Olympus lance un appareil photo hybride avec MP3

Régulations

L’époque est à la convergence, et tous les modèles sont bons à expérimenter. Le M:robe 500i associe appareil photo numérique, écran pour diaporama et baladeur MP3

Le téléchargement de musique au format MP3 serait-il devenu le nouveau moteur de l’électronique grand public ? Après les téléphones mobiles et les mini chaînes Hi-Fi qui adoptent le MP3 (

lire nos articles), voici encore un nouvel hybride. Le M:robe 500i d’Olympus associe les fonctions d’appareil photo numérique, de visionneuse de photos et de baladeur audio. Peu convaincant, en fait. Minimaliste, l’appareil est doté d’une face avant qui révèle la présence à peine visible d’un objectif photographique fixe. Et déjà il déçoit, pas de zoom optique et une résolution de 1,3 méga pixel. Quant au flash, il se révèle n’être qu’un éclairage d’appoint, tout juste bon à faire une photo de proximité. Pour un fabricant d’appareils photo numériques, Olympus fait là plutôt dans le gadget ! La face arrière révèle un écran de bonne facture, format VGA 640×480 en 260.000 couleurs et 9,4 cm de diagonale. Et là apparaissent les premières vraies difficultés : l’appareil se pilote à partir de l’écran, tactile. Pourquoi pas ! Mais Olympus a joué la surenchère, et quelle que soit la fonction d’usage de l’appareil l’écran se remplit d’icônes, au point de noyer l’utilisateur. Surtout que la navigation se révèle très lente ! Dommage? Olympus en a trop fait ! Et pas toujours avec logique. Par exemple, on découvre une télécommande filaire, dotée d’un mini écran LCD rétroéclairé de 2 lignes pour afficher les balises ID3, mais surtout indispensable pour régler le son ! Plus classiquement, le téléchargement de fichiers musicaux s’effectue en MP3 via l’interface USB 2.0, En revanche, pas de fonction tuner FM. Le mini disque dur se révèle cependant intéressant avec ses 20Go. L’autonomie annoncée de 12 heures est en réalité de 9 heures en mode audio sans écran, et décroît rapidement avec l’usage de l’écran, à moins de 2 heures. Bref, pour une première mondiale, Olympus déçoit. Cet appareil a tout du super joujou pour ados… Il se révèle être d’abord un baladeur audio, dont la prise de photos n’est qu’un gadget différenciateur ! Seul atout, son écran large et de bonne qualité apporte la fonction de visionneuse pour diaporama, une réelle valeur ajoutée, qui peut en faire un concurrent sérieux de l’iPod Photo, avec un avantage certain en qualité et taille d’affichage. Il reste à découvrir son prix. Fera-t-il remonter la note?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur