Opera diffuse le code source de Dragonfly

Logiciels

Créé tout spécialement pour les développeurs web, Dragonfly est un outil puissant et efficace. Opera en libère aujourd’hui le code source.

Opera Dragonfly est un outil dédié aux développeurs web, qui se montre d’une appréciable richesse. Il intègre tout d’abord un débogueur JavaScript, comprenant une console d’erreurs, la gestion des points d’arrêt et l’exécution du code en mode pas à pas.

Il permet également d’afficher du HTML, des feuilles CSS et des modèles DOM. Le développeur pourra changer ces éléments, la page se modifiant alors en temps réel. Cet outil permet même de surveiller le trafic réseau, en inspectant les requêtes et réponses HTTP. Enfin, il est possible de se connecter à un navigateur Opera distant, fonctionnant par exemple sur un smartphone ou un téléviseur.

Le code source de ce produit est maintenant disponible sous la licence BSD. Une première pour la compagnie et une annonce bien accueillie par la communauté. Notez toutefois que si le développement de Dragonfly est totalement indépendant de celui du navigateur, il ne peut aujourd’hui fonctionner que sous Opera.

L’ensemble du code source est disponible ici, le module compilé étant toujours livré directement avec le navigateur web de la compagnie. Cette nouvelle version met l’accent sur les performances et la stabilité. Elle n’apporte donc que peu de nouveautés. Les ingénieurs d’Opera se concentrent dorénavant sur le débogueur JavaScript, qui n’est pas encore totalement finalisé.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur