OVHcloud promet la redondance pour éviter un « Strasbourg bis »

CloudDatacenters
OVHcloud redondance

OVHcloud entend généraliser le modèle de la région à trois datacenters redondants. Il compte par ailleurs revoir sa stratégie sur les sauvegardes.

La redondance pour tous ? C’est vers là que veut aller OVHcloud. L’hébergeur entend généraliser le modèle de réplication entre trois datacenters. Il compte ouvrir sa première région de ce type dans la couronne parisienne.

La mesure s’inscrit dans un plan de résilience destiné à éviter un « Strasbourg bis ». Elle s’assortit d’une révision de la stratégie pour les backups internes. Ces derniers seront stockés, à l’avenir, dans une « mini-région » dédiée, constituée de quatre datacenters.

Cette base permettra de fournir à tous les clients une sauvegarde gratuite de leurs services. Et d’aller plus loin en proposant une solution de backup globale couvrant les assets situés hors OVHcloud.

Pour ce qui est de la révision des normes de construction des datacenters, on nous renvoie vers une communication du 22 mars dernier. Principale information que donnait Octave Klaba : la création d’un « laboratoire incendies ». Il annonçait également la mise en open source du système de watercooling qu’OVHcloud utilise depuis 2016.

À Strasbourg, il est prévu de reconstruire l’ensemble des datacenters touchés par le feu. OVHCloud affirme avoir rétabli 118 000 services sur les 120 000 affectés. Quant aux conclusions de l’enquête judiciaire, on ne nous donne pas de date pour le moment.

Illustration principale (datacenter Strasbourg 1) © OVHcloud

Lire aussi :

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur 
Avis d'experts de l'IT