Palm enfile les pertes

Cloud

Troisième trimestre consécutif dans le rouge pour le fabricant

Palm est encore dans le rouge et creuse ses pertes. Pour le troisième trimestre consécutif, le fabricant américain de PDA/smartphones affiche un déficit. Pour son troisième trimestre, le groupe perd 31,5 millions de dollars, soit 30 cents par action, contre un bénéfice de 11,8 millions (11 cents) un an auparavant. Au deuxième trimestre, la perte était de 9,6 millions de dollars.

Le chiffre d’affaires atteint 312,1 millions de dollars (-24%) contre 410,5 millions il y a un an et 349 millions il y a trois mois.

Des charges de restructuration (suppressions d’emplois, fermetures de boutiques), conséquences des difficultés de Palm sur le marché, expliquent ces difficultés. Sur le marché des PDA/smartphones, Palm est distancé par RIM ou encore Nokia. Et la menace iPhone est de plus en plus forte.

Le BlackBerry détenait 41% du marché américain des téléphones permettant d’envoyer des e-mails au quatrième trimestre 2007, l’iPhone 28%, et Palm 9%. Selon les observateurs, Palm ne tient pas le rythme des sorties. Ses concurrents, comme HTC, multiplient les lancements alors les nouveaux modèles de Palm se font rares.

Aujourd’hui, Palm tente de séduire le grand public, notamment avec le Centro, un smartphone d’entrée de gamme vendu 100 dollars (avec abonnement) aux Etats-Unis. Le fabricant compte s’appuyer sur ce terminal pour générer du volume et redresser la barre.

Les premiers résultats semblent encourageants puisque le fabricant indique aujourd’hui que le Centro est bien parti pour s’assurer un démarrage sans précédent parmi les différents smartphones qu’il a conçus. Gageons alors que les résultats du prochain trimestre soient meilleurs pour le mythique groupe.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur