Patrick Rataud (Micro Focus) : « Depuis 35 ans, nous nous focalisons sur la modernisation des applications »

Logiciels

Rencontre avec Patrick Rataud, le patron Gallia et Maghreb de Micro Focus, un spécialiste des solutions de modernisation du patrimoine applicatif.

Portrait de Micro Focus, un acteur européen spécialisé dans les solutions de modernisation des applications, bien connu pour son engagement en faveur du monde Cobol. L’éditeur anglais est aujourd’hui favorablement placé dans le classement des éditeurs européens.

Patrick Rataud (notre photo), directeur général de la région Gallia (France et Benelux) et Maghreb de Micro Focus, nous a accueilli dans les locaux français de la société. « Nous restons un éditeur de logiciels. 90 % de notre activité est liée à la vente de licences et à la maintenance. Les 10 % restants sont du service autour de nos produits. »

« Depuis 35 ans, nous nous focalisons sur la modernisation du patrimoine applicatif. Nous avons commencé avec des technologies Cobol, que nous avons étendues avec le rachat de Borland et de la division test de Compuware. Nous disposons maintenant d’une gamme complète de solutions d’ALM (Application Lifecycle Management, gestion du cycle de vie des applications, NDLR). »

La firme se focalise sur les stratégies d’évolution des applications, et non de remplacement. Signe d’une volonté de protéger et de réutiliser la propriété intellectuelle des entreprises.

Trois cibles principales

Les outils fournis par Micro Focus peuvent se répartir en deux gammes : les solutions de développement, placées sous l’égide de l’éditeur, et les solutions d’ALM, estampillées Borland (qu’elles proviennent de Borland ou de Compuware).

Ces logiciels permettent de répondre à trois problématiques : l’aide à la migration vers de nouvelles solutions d’infrastructure; la réduction des coûts d’exploitation, sans changement de l’infrastructure (optimisation des performances, réduction du temps de développement/maintenance…); et la modernisation de l’offre, ‘générationnellement’ parlant, facilitant ainsi le transfert de compétences.

Une présence mondiale

Concernant le mode de distribution adopté par Micro Focus, la société dispose en France d’une force de vente directe, dédiée aux grands comptes, et d’une force de vente indirecte, qui adresse ses partenaires éditeurs et intégrateurs. Micro Focus est présent dans cinquante pays, soit en nom propre, soit par l’entremise de distributeurs partenaires.

Diverses initiatives permettent de démocratiser les outils de l’éditeur, en particulier dans le secteur de l’enseignement. Une ouverture de certaines technologies sous licence open source a même été évoquée par Patrick Rataud lors de notre rencontre… et serait en cours d’étude. Un mouvement qui pourrait renforcer l’image de Micro Focus auprès des développeurs.

Crédit photo : © Silicon.fr / Micro Focus


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur