Philips réduit sa participation dans Atos

Cloud

Le géant néerlandais va récupérer près de 500 millions d’euros

Philips annonce une nouvelle cession de participation. Après avoir vendu ses parts dans ASML en novembre dernier et dans Vivendi Universal pour 720 millions d’euros (lire notre article), le géant batave annonce aujourd’hui la cession des 16,5% qu’il détient dans la SSII Atos Origin.

L’opération lui rapportera près de 500 millions d’euros et une plus-value nette de l’ordre de 160 millions d’euros. Philips a pour plus de 10 milliards d’euros de participations qu’il considère comme non stratégiques.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur