Piège ‘Scam’ : après le ‘nigérien’, voici venir l”ivoirien’…

Sécurité

La célèbre arnaque nigériane, en anglais, fait place à un nouveau ‘scam’, une escroquerie ivoirienne, en français dans le texte

La vague des escroqueries au faux héritage, dite

scam nigérian, semblait tarie. Mais un nouveau message, mettant une nouvelle fois en scène un prétendu héritage, cherche à lui succéder. Originaire de Côte d’Ivoire. C’est dans les vieux pots que l’on fait les meilleures soupes ! La preuve ? Elle nous vient des experts des SophosLabs, le réseau mondial de centres d’analyse des virus, du spam et des spywares de l’éditeur britannique de solutions de sécurité Sophos. Ils auraient en effet découvert deux nouvelles versions du grand classique du ‘scam’, affirmant provenir de Côte d’Ivoire. Et en français cette fois-ci, à la différence de son aîné qui baratinait l’internaute naïf en anglais. Le principe du ‘scam’ est de faire croire à un investissement mirobolant contre une participation financière visant à régler certains aspects financiers de l’affaire, un héritage en attente. Bien évidemment, il n’y à pas d’affaire, mais un arnaqueur et un arnaqué victime de sa naïveté. “Malgré plusieurs arrestations, nul n’a pu jusqu’ici mettre un terme définitif à ces tentatives d’escroquerie par courriel, dont les versions évoluent en général au gré de l’actualité dans les pays d’Afrique Noire“, commente Annie Gay, directeur général de Sophos France et Europe du Sud. “La diffusion de versions en français montre que leurs auteurs sont résolus à étendre encore leurs activités. Après le ‘scam’ nigérian, un ‘scam’ ivoirien ?“. On ne le dira jamais assez, mais la majorité des techniques d’arnaque en ligne reposent sur une grossière duperie à laquelle des victimes trop naïves adhèrent. Tout en réprimant les coupables, il serait aussi efficace sinon plus de se donner les moyens d’informer le public.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur