Pirater une Xbox et devenir riche…

Sécurité

Un farouche adversaire de Windows propose une fortune à quiconque sera capable de faire tourner la console de Microsoft sous Linux. A vos codes!

On a cru à un gag mais l’information est véridique. Une prime de 200.000 dollars (soit près de 200.000 euros) est offerte à toute personne qui arrivera à pirater le logiciel de la Xbox de Microsoft pour faire tourner la console sous le système d’exploitation libre Linux, rival de celui de la firme de Redmond, Windows.

Qui ce cache derrière ce “concours”? Il s’agit de Michael Robertson, un créateur d’entreprise internet aujourd’hui patron de la société américaine de logiciels Lindows.com et farouche adversaire de Microsoft. Il faut dire que le quasi monopole de la firme de Bill Gates (Windows est installé sur 90% des PC dans le monde) agace depuis longtemps cet homme qui rêverait voir Linux au pire se développer et au mieux terrasser “l’affreux” Windows. “Linux rules!” “Je l’ai fait parce que je pense que les gens doivent avoir le choix d’exploiter le logiciel qu’ils veulent sur le matériel de leur choix”, a-t-il déclaré à un site d’information. Il estime que la Xbox s’apparente à un PC avec un système d’exploitation intégré à partir d’un microprocesseur Intel et il soutient que, comme il l’a fait dans le domaine de l’ordinateur personnel, Microsoft tente d’imposer l’hégémonie de son logiciel dans le domaine des consoles de jeu. Pour l’instant, personne n’a réussi à relever ce défi. Mais au niveau publicité, c’est déjà le jack-pot pour Robertson… Du côté de Microsoft, on se refuse à tout commentaires.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur