Pixar rend une petite partie de son code open source

LogicielsOpen Source

Pixar, l’un des plus grands concepteurs de films d’animation en 3D commence à ouvrir le code source de ses logiciels.

Le studio d’animation Pixar, concepteur de films d’animation aussi importants que Toy Story, Cars, Wall-E, ou encore Rebelle sorti cet été, la firme aux 22 Oscars, a présenté au Siggraph Open SubDiv, une application de subdivision des surfaces, en version open source. Le code de l’application est donc désormais librement accessible.

Pixar, une firme de logiciels portée par un certain Steve Jobs

Si Pixar est connue pour ses films d’animation, il est bon de rappeler que la société a d’abord développé des logiciels pour la création d’images de synthèse, et même des ordinateurs ! A l’origine était Graphics Group, un service de la division informatique de Lucasfilm, la société de George Lucas, créateur de Star Wars. En 1979, Graphics Group s’est créé autour du concepteur du Computer Graphics Lab du New York Institute of Technology, Edwin Catmull. Le premier produit réalisé par le service fut Motion Doctor, le précurseur du logiciel de rendu de surface RenderMan.

Rachetée en 1986 par Steve Jobs, le co-fondateur d’Apple, Graphics Group tente de produire des ordinateurs haut de gamme sous le nom de Pixar Image Computer… sans grand succès ! Sous l’impulsion d’un de ses employés, un certain John Lasseter, la firme devenue Pixar réalise quelques films d’animation remarquables qui servent de support de démonstration pour le Siggraph. Ils séduisent un client ‘hardware‘ de Pixar, Disney, qui en 1991 passe commande de trois films d’animation. Et c’est ainsi qu’en 1995 le monde s’extasie devant Toy Story ! Acquis par The Walt Disney Company, en 2006, Pixar est aujourd’hui une filiale de Walt Disney Pictures.

Du code RenderMan en open source

RenderMan est aujourd’hui la division logiciels de Pixar, du nom de l’application de rendu d’image utilisée tant par le studio que par de nombreux autres (l’outil est exploité par quasi tous les studios d’effets spéciaux). Et une partie du code de RenderMan est désormais accessible librement.

Open SubDiv, un module qui permet d’appliquer des surfaces détaillées sur un objet animé, est donc disponible en open source. Selon Pixar, ce module « met en œuvre l’évaluation la subdivision de surface de haute performance sur des architectures CPU et CGU massivement parallèles ». La licence retenue par Pixar permet son exploitation à la fois commerciale et non commerciale, nonobstant les brevets propriété du studio auxquels elle peut faire référence.

Pixar Open SubDiv est accessible sur la plateforme collaborative Github depuis cette page.

Source images : Pixar


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur