Portables Centrino et Windows XP sont conflictuels…

Sécurité

Les portables à la technologie Centrino d’Intel et Windows XP peuvent se trouver en conflit et provoquer des plantages lors de la connexion aux réseaux privés virtuels

Chez certains clients VPN (

Virtual Private Network), la connexion au réseau d’un portable équipé de la technologie Centrino d’Intel, et de Windows XP, peut entraîner un crash, avec l’apparition du célèbre écran bleu du plantage du système d’exploitation. La problématique est connue: Intel avait publié un avertissement dans ce sens dès le 26 février dernier, soit plusieurs semaines avant le lancement de Centrino. Elle touche en particulier certains réseaux VPN, comme ceux de Nortel, Cisco, Checkpoint, mais aussi Microsoft et? Intel. Conflit entre Windows NDIS et Intel ProSet Le plantage prend sa source dans le conflit entre NDIS (Network Driver Interface Specification) de Windows XP, et le logiciel ProSet d’Intel, chargé de gérer certaines fonctionnalités de la plate-forme Centrino, comme l’économie d’énergie, ou les profils des dispositifs de réseaux sans fils. Et c’est là que le conflit prend toute sa dimension. Car une partie la technologie Centrino s’adresse en priorité aux entreprises disposant de réseaux virtuels VPN. Or, Nortel par exemple a équipé plus de 50 millions de clients sous VPN Contivity depuis 1997. Une solution qui ne satisfait pas les utilisateurs La solution pour empêcher le crash consiste à abandonner une partie des fonctionnalités de ProSet, au profit de Windows XP, afin de gérer les adaptateurs réseaux. Mais cette approche ne satisfait pas les techniciens, un consensus s’établissant contre elle. Car Intel propose avec ProSet des outils de gestion considérés comme meilleurs que ceux fournis par XP. Il reste donc à Intel à apporter la solution au problème…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur