Pour combattre le piratage, Microsoft solde ses logiciels en Chine

Régulations

L’américain espère pousser les Chinois à utiliser les versions légales de ses logiciels

Le dernier geste de Microsoft paraît somme toute logique. Le premier éditeur mondial s’apprête selon Reuters, à brader l’un de ses logiciels phare commercialisé en Chine. La solution en question, Office 2007, serait ainsi proposée avec un nouveau prix, réduit de 70%.

Avec ce prix, nous croyons que davantage de clients pourront profiter de produits légaux“, estime le porte-parole européen de la firme à Pékin.

Pour Microsoft, il s’agit d’améliorer l’accessibilité à sa suite logicielle. Ramener le prix de 102 dollars à 29 dollars devrait, en théorie, permettre à Microsoft d’endiguer en Chine, un fléau dont il reste l’une des principales victimes : le piratage.

En la matière, la Chine reste la bête noire de l’éditeur américain. Le piratage massif des films, cd, dvd et autres logiciels entraîne une concurrence déloyale avec les véritables produits. Même avec sa tout dernière réduction, Microsoft aura encore des difficultés à s’aligner. La version piratée d’Office 2007 coûte 1,50 dollar… Dans l’Empire du milieu, l’utilisation des logiciels pirates dépasse les 80%.

Près de deux ans après la rencontre entre Bill Gates et Hu Jintao, le président chinois, la lutte contre le piratage en Chine reste limitée à des mesures anecdotiques. Malgré tout, Microsoft affiche son optimisme. En janvier dernier, l’américain affirmait que le combat contre le piratage avait généré 164 millions de dollars supplémentaires par rapport à l’année 2007.

Le dernier rapport établit par BSA (Business Software Alliance) révèle qu’en Chine, la lutte contre le piratage connaît une amélioration visible.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur