Quand Hollywood veut contrôler le monde !

Régulations

L’EFF, l’Electronic Frontier Foundation, s’attaque aux industriels des loisirs, qu’elle accuse de vouloir contrôler l’innovation et la détourner à son profit !

L’Electronic Frontier Foundation (EFF), une association américaine sans but lucratif oeuvrant pour la défense des droits numérique du citoyen, affirme que la stratégie de l’industrie des loisirs est de contrôler les futures inventions.

L’industrie multiplierait les lobbies auprès des gouvernements et des sociétés de conseil juridique, et chercherait à influencer les groupes de standardisation des technologies. A l’aide de mauvaises lois et de diverses forces, l’industrie tenterait de réduire l’innovation positive – qui ne serait pas tournée vers son seul profit ? en l’enfermant dans des procédures et litiges impitoyables. L’EFF, qui s’en prend directement à Hollywood et à l’industrie du disque, cite de nombreuses innovations éteintes, comme le logiciel de partage de fichiers Napster, le décodeurs d’eBook Advanced eBook Processor ou le logiciel d’enregistrement pour Real Audio Streambox VCR. Mais aussi le danger qui pèse sur le logiciel de partage de fichiers Morpheus, les hotspots ‘open’ pour l’accès gratuit en Wi-Fi, ou les cartes PC HDTV, pour l’accès aux programmes TV haute définition. Ainsi que l’iPod qui réduit le champ d’ouverture du format MP3 ! Autre exemple de produit menacé, le programme Total Recorder, qui simule une carte son afin d’enregistrer un fichier musical sur le disque dur, serait menacé par l’industrie qui souhaite imposer l’authentification préalable des pilotes de carte son par les systèmes d’exploitation. Parmi les produits sauvés des griffes de l’industrie, EFF cite la télécommande universelle pour portes de garage ou le recyclage des cartouches de toner pour imprimantes laser. Le site de l’EFF : http://www.eff.org/endangered/


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur