Résultats financiers 2013 : AMD renoue avec les bénéfices

Composants

AMD vient d’annoncer ses résultats financiers pour l’exercice 2013 et son dernier trimestre. Le fabricant de semi-conducteurs sort enfin la tête de l’eau.

AMD vient d’annoncer ses résultats financiers pour l’exercice 2013 et le dernier trimestre 2013.

2013, année de la reprise

Pour le quatrième trimestre 2013, AMD annonce un chiffre d’affaires de 1,59 milliard de dollars, un bénéfice d’exploitation de 135 millions de dollars et un bénéfice net de 89 millions de dollars, soit 12 cents par action. La société revient de loin puisqu’au dernier trimestre 2012, AMD accusait des pertes nettes de 473 millions de dollars.

Pour l’exercice 2013 qui s’est terminé le 28 décembre dernier, AMD a enregistré des revenus de 5,3 milliards de dollars, un bénéfice d’exploitation de 103 millions de dollars et une perte nette de 83 millions de dollars.

2014, année de la rentabilité

La société renoue avec la croissance et vise maintenant la rentabilité sur l’exercice 2014.

« Une exécution forte de notre plan de transformation stratégique a conduit à une croissance importante des revenus et à l’amélioration de la rentabilité au quatrième trimestre, a déclaré Rory Read, président et PDG d’AMD. L’accélération continue des ventes de SoC semi-personnalisés et des produits graphiques a donné lieu à une augmentation de 38% de notre chiffre d’affaires par rapport à l’année dernière. Notre objectif en 2014 est de réaliser une croissance du chiffre d’affaires et de renouer avec la rentabilité pour l’exercice en tirant partie de nos IP différenciées pour favoriser la réussite dans de nos nouveaux marchés ciblés et dans nos activités de base. »

Des objectifs ambitieux en phase avec le dernier trimestre 2013 même si les différentes divisions du groupe ont connu des fortunes diverses fin 2013.

Les ventes de puces pour PC en fort déclin

Ainsi, la division Computing Solutions d’AMD a vu son chiffre d’affaires diminuer de 9% par rapport au troisième trimestre 2013 et de 13% en un an. Ces difficultés découlent directement de la baisse mondiale des ventes de PC, AMD ayant eu du mal à vendre ses APU pour laptops et ses chipsets pour cartes mères.

En revanche, la division Graphics and Visual Solutions a connu une croissance de 29% en un trimestre et de 165% en une année. Ce sont principalement les ventes de SoC semi-personnalisés (en particulier ceux destinés aux Xbox One de Microsoft et PS4 de Sony) qui ont assuré cette croissance.

Un premier trimestre 2014 délicat en perspective

AMD reste malgré tout pessimiste pour le premier trimestre 2014 pour lequel la société annonce une baisse séquentielle de 16% de son chiffre d’affaires (avec une précision de plus ou moins 3 points).

Cette prévision a rapidement été sanctionnée par les marchés avec un effondrement du cours de l’action.

Elément moteur de la croissance fin 2013, la division Graphics and Visual Solutions devrait voir son chiffre d’affaires diminuer début 2014. La division Computing Solutions devrait suivre la même voie.

Un premier trimestre qui s’annonce donc maussade principalement à cause de la faiblesse habituelle de la demande à cette période. Mais AMD reste confiant pour l’exercice 2014.


Lire également
Résultats : Intel est déjà dans la gestion de l’ère post-PC


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur