Résultats : Oracle réussit son virage vers le cloud

CloudIAASPAAS

Les activités cloud d’Oracle bondissent de 45 % sur un an, à 516 millions de dollars. Le cloud commence à peser dans le chiffre d’affaires global de la société.

Oracle présente aujourd’hui les résultats de son deuxième trimestre d’activité pour l’exercice décalé 2014-2015. La firme voit son chiffre d’affaires grimper de 3 % sur un an, à 9,6 milliards de dollars. Le résultat net est en baisse de 2 %, à 2,5 milliards de dollars. Le gain par action reste inchangé, à 56 cents.

Notez que les chiffres publiés ici restent supérieurs aux attentes des analystes. La firme signale que ces résultats sont bien meilleurs à taux de change constant. La montée du dollar face aux autres monnaies a en effet un impact non négligeable sur les résultats d’Oracle.

Le Cloud progresse rapidement

Les revenus liés aux logiciels et aux offres Cloud progressent de 4 %, à 7,3 milliards de dollars, alors que ceux relatifs à la vente de matériel gagnent 1 %, à 1,3 milliard de dollars.

Les opérations de croissance externe et les initiatives internes en faveur du Cloud commencent à porter leurs fruits. Les revenus liés à ces activités bondissent en effet de 45 %, pour atteindre les 516 millions de dollars. Des chiffres qui regroupent les offres SaaS (Software as a Service), PaaS (Platform as a Service) et IaaS (Infrastructure as a Service).

Les réservations de services et produits Cloud ont bondi de 140 %, et devraient dépasser les 250 millions de dollars d’ici la fin de l’exercice.

À lire aussi :

Mark Hurd, Oracle: « Devenir leader sur le PaaS avec Java et WebLogic »
Oracle intègre le WebRTC à son offre de communication unifiée
Oracle booste ses outils de développement Solaris / Linux


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur