Résultats : Smile surfe sur le succès de l’open source, avec un CA en hausse de 24%

Open SourceRégulationsSSII

Tout va bien pour la SSII Smile, qui affiche des résultats en nette progression. Le chiffre d’affaires réalisé à l’international explique en partie cette croissance.

La SSLL (société de services en logiciels libres) Smile a le vent en poupe. Elle vient en effet de signer des résultats 2012 en forte hausse.

Le chiffre d’affaires (CA) passe ainsi à 45,8 millions d’euros, soit une croissance de 24% par rapport à 2011. Un CA tiré vers le haut par l’activité réalisée hors du sol français. En forte hausse, elle représente aujourd’hui 18% du chiffre d’affaires de la société, avec une croissance en un an d’environ 64% selon nos calculs (contre +18% sur le territoire français).

Les filiales en tête de liste

Les filiales de la SSII comptent pour beaucoup dans ces bons résultats. Aux Pays-Bas le rachat de Stone IT fin 2011 a boosté les chiffres de Smile. En rapprochant la société de Smile Benelux, le chiffre d’affaires a connu une croissance de 33%.

Smile Suisse a pour sa part grimpé de 37%. Encore mieux, Smile Iberia a explosé sur le marché espagnol, avec une croissance de 52%. Le développement à l’international devrait se poursuivre en 2013, l’Allemagne étant une des cibles privilégiées de la société.

Mobilité, cloud et Big Data

Pour 2013, Smile voit de nombreux leviers de croissance. À commencer par la mobilité, où la SSII a affiné son expertise du développement ‘cross-platform’ s’appuyant sur l’HTML5. Le cloud est un autre sujet fort, avec des initiatives comme Linux Cloud, basé sur OpenStack (voir « Smile dévoile son “Linux Cloud” sur base OpenStack »).

Enfin, Smile compte continuer à investir sur les technologies de Big Data : les bases de données NoSQL, Hadoop et les outils de recherche comme SolR.

Crédit photo : © Kit Wai Chan – Fotolia.com


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Connaissez-vous les logiciels open source ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur