Sage, avec ses partenaires, lance la V6 de son ERP X3

Logiciels

Sage, pour le lancement officiel ce 20 janvier de la version 6 de son ERP X3, a réuni une demi-douzaine de partenaires, dont Microsoft, Oracle, Netvibes…

Paris.- Lancement en fanfare ce 20 janvier, avenue George V, en présence de Paul Walker (CEO), de la version 6 de son logiciel intégré ERP X3.

Le succès de son logiciel intégré ERP X3 se confirme : l’éditeur européen revendique 2.700 clients dans plus de 50 pays – soit 150.000 utilisateurs – et 1.500 clients rien que pour son offre “Sage Professionals”, qui accompagne les entreprises dans le déploiement de progiciel intégré (ou PGI).

Nouvelle interface utilisateur, intégration à la demande de ‘widgets’ pour la présentation des éditions, système multi-législation pour les sociétés multinationales…

sage_erp_x3_v6___.jpg

Au total ce sont pas moins de 583 nouvelles fonctions et améliorations qui ont été apportées au produit phare de Sage.

Christophe Letellier, directeur général de Sage ERP X3, a expliqué en anglais, devant un parterre d’invités représentant une grande partie de ses 150 partenaires professionnels : “Les sociétés du ‘mid-market’ recherchent des solutions ERP faciles à utiliser, rapides à installer et efficaces pour leur prix (…) Notre ambition est d’être reconnu mondialement comme leader sur ce marché du ‘mid-market’

Et pour bien réaffirmer que cette offre V6 est le fruit d’allers-et-retours avec les utilisateurs sur le terrain, C. Letellier ajoute: “Un tiers seulement des fonctions sur les outils ERP est réellement exploité. D’où l’importance de l’expérience des utilisateurs et de la simplification

Une kyrielle de nouvelles fonctions

Les nouvelles améliorations et fonctions se résument ainsi: – gain de temps et réduction des coûts . contrôle financier et comptable en ‘multi-législations’, affichage ‘multi-graphiques’ à partir d’un dossier “référentiel” unique ; rajout de fonctions financières et de trésorerie (comme la gestion des actifs ‘fixed assets’, gestion de trésorerie, consolidation, reporting, conformité à la réglementation SEPA…) . optimisation de process et agilité grâce à une gestion des comptes sous-traitants, gestion de la qualité, suivi des coûts de distribution, optimisation des préparations de commandes; Dans ce contexte, accords avec les éditeurs Preactor, Ortems pour les fonctions APS ; avec Assetium, Lascom pour le PLM, avec Dimo, Axel pour le CMMS; avec Osys pour le MES. Et, à l’arrivée, Sage déclare proposer un système intégré SCM/MES “très solide” pour les clients de l’industrie manufacturière. – interopérabilité, collaboration entre équipes dispersées . développements à l’international vers de nouveaux pays ; et un référentiel unifié pour tous, mondialement; . co-développement et compatibilité, intégration avec les annuaires LDAP, Office 2007 (dont Outlook); agent de ‘workflow’ renforcé ; et version 2 des ‘Visual Process’. – amélioration des pratiques utilisateurs . serveur d’applications Web Safe X3 sur plate-forme Tomcat/Apache (applications ERP en mode web); . à venir ultérieurement (2è semestre 2010): Enterprise Webtop qui permet de créer des tableaux de bords “web” personnalisés à partir de ‘widgets’ (cf. partenariat avec NetVibes) . alliance avec Docubase (solution ECM) et Readsoft (pour l’automatisation de production de documents ou DPA). Compatibilité Windows, Linux… Cette version 6 de ERP X3 fonctionne sur plates-formes 64 bits, Windows Server 2008 et SQL Server 2008 de Microsoft, Linux 5 de RedHat, Aix 5.3 d’IBM et Oracle Database 11g R2 en configuration de grappes de serveurs ‘Real Application’, avec la compatibilité Exadata.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur