Le SoC Odin de LG avec processeur octocoeur en vadrouille sur AnTuTu

Composants

Partenaire de Qualcomm pour l’intégration des SoC Snapdragon dans ses smartphones, LG développe également ses propres processeurs d’applications pour smart TV mais aussi pour smartphones. En témoigne le SoC “Odin” entraperçu sur le site de benchmark AnTuTu.

En mai 2013, LG a fait l’acquisition de licences ARM pour la micro-architecture 64 bits Cortex-A50 et la nouvelle génération de processeurs graphiques Mali. Mais le constructeur sud-coréen dispose également de licences pour les micro-architectures Cortex-A7 et Cortex-A15. Il semble maintenant évident que LG s’apprête à sortir son propre processeur d’application mobile.

Odin n’est plus un mythe

Si le processeur “Odin” est bien dans les esprits depuis plusieurs mois, il vient de devenir un peu plus tangible grâce à une apparition sur AnTuTu (service de benchmark disponible sous forme d’applications mobiles).

A l’occasion de ce passage sur AnTuTu, il est confirmé que ce SoC est décliné en version avec processeur à 8 cœurs. Il est vraisemblable qu’il ne s’agit pas d’un “vrai” processeur octocoeur (contrairement au CPU du MT6592 de Mediatek) mais d’un agencement suivant la technologie big.LITTLE d’ARM (4 coeurs Cortex-A7 et quatre autres Cortex-A15).

LG_SoC_Odin_AnTuTu

Un futur ténor des SoC mobiles en approche

L’appareil (un prototype de LG G3 ?) passé dans la moulinette d’AnTuTu qui était équipé du SoC Odin tournait sous Android 4.2.2 tandis que le processeur était cadencé dans une fourchette de fréquences comprise entre 100 MHz et 1008 MHz tout au plus. Son écran affichait une définition de 1920 par 1080 pixels et le processeur était épaulé par 2 Go de mémoire vive.

Avec une fréquence peu élevée donc, le smartphone en question a pu atteindre un score très honorable de 27 184 points sur AnTuTu. Pas de quoi inquiéter le Tegra 4 de Nvidia (36 234 points) ou bien le Snapdragon 800 (MSM8974) de Qualcomm (35 628 points). Mais il devrait en être tout autrement si d’aventure son processeur est cadencé à une fréquence plus élevée (le processeur du Snapdragon 800 peut être cadencé jusqu’à 2,3 GHz tandis que celui du Tegra 4 culmine à 1,9 GHz et à 2,3 GHz pour le Tegra 4i).

LG_Odin_benchmark_AnTuTu_b

Pour couronner le tout, le SoC embarque un GPU PowerVR de série 6, nom de code “Rogue” (comme le SoC A7 d’Apple qui embarque précisément un PowerVR G6430).

L’idée d’un SoC « maison » destiné à des futurs smartphones de la marque est évoquée depuis plus d’un an mais il devrait se concrétiser dès 2014. LG poursuivrait ainsi son modèle d’intégration verticale à l’instar du rival national Samsung.

LG_Odin_benchmark_AnTuTu_a


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur