Solutions Linux / Open Source 2012 : Microsoft surfe sur la vague open source

Open SourceRégulations
Frédéric Aaatz, Microsoft © Silicon.fr

Microsoft joue la carte de l’interopérabilité… pour ramener vers sa plate-forme Windows une partie de l’écosystème open source.

La seconde session d’ouverture du salon Solutions Linux / Open Source 2012 a été animée par Frédéric Aaatz (notre photo), directeur de la stratégie interopérabilité chez Microsoft France, et Alfonso Castro, directeur EMEA des partenariats stratégiques, Open Solutions Group, Microsoft.

Le message de la société est clair : l’open source et Windows sont omniprésents et la plupart des solutions open source sont compatibles avec Windows. Bref, faire fonctionner des applications open source sous Windows ou Windows Server est une opportunité à la fois pour les acteurs du secteur, mais également pour Microsoft.

Bon point, aucun dénigrement des offres Linux n’a été noté dans le discours de Frédéric Aaatz et Alfonso Castro, qui ne veulent visiblement refuser à personne le droit de surfer sur la vague open source.

« Le SI est hétérogène par essence »

Il n’en reste pas moins que Microsoft tient parfois un discours légèrement biaisé. En témoigne ce constat fait par Frédéric Aaatz : « Le SI est hétérogène par essence. »

« Hétérogène », c’est une évidence au vu des SI actuels. « Par essence » est par contre plus discutable, les représentants de la firme de Redmond tentant ici de faire accepter le fait que le tout open source ne peut pas devenir une réalité en entreprise.

Il n’en reste pas moins que Microsoft joue parfaitement la carte de l’hétérogénéité, en faisant un large effort d’interopérabilité : ouverture de ses protocoles, rapprochement de Linux et d’Hyper-V, accueil de Linux sur le cloud public Windows Azure, et même revente du support SUSE à ses clients.

Nos deux interlocuteurs signalent ainsi que Microsoft a 900 clients SUSE dans le monde, dont 300 en Europe et 30 en France.

Des actions récentes en faveur de l’open source

Microsoft conclut son allocution en rappelant ses dernières initiatives en faveur de l’open source : la libération de composants ASP.NET, le travail avec la communauté OpenStack afin d’y apporter un support Hyper-V, et l’adaptation de FreeBSD à Hyper-V, un travail qui prendra la forme de pilotes sous licence BSD dont la livraison est prévue pour cet été.

Crédit photo : © Silicon.fr


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur