Sony Ericsson fait mieux que prévu

Cloud

La co-entreprise entre le japonais Sony et le suédois Ericsson sur la téléphonie mobile profite du succès de ses modèles haut de gamme pour croître plus vite que le marché

Le prix de vente moyen a augmenté pendant le trimestre, traduisant l’augmentation de la part des produits haut de gamme entrant dans le mix produit“, a indiqué Sony Ericsson dans un communiqué. Le groupe fabricant de téléphones mobiles souligne son positionnement sur les produits haut de gamme, avec en particulier l’arrivée de son premier téléphone walkman, un mobile baladeur numérique (lire nos documents). “La société a crû plus vite que le marché durant le trimestre, la popularité des modèles haut de gamme ayant un impact favorable et améliorant l’image de modèles meilleur marché et de volumes, comme le T290, le J210 et le K300“. Arrivés plus tardivement, le W800 (Walkman) et le K750 (avec un appareil photo en 2 mégapixels) affichent également des résultats satisfaisants. Une stratégie de gamme qui permet à la co-entreprise d’afficher au troisième trimestre ? avec 13,8 millions de combinés livrés – un chiffre d’affaires de 2,06 milliards d’euros, contre 1,73 milliard attendu. Dans la foulée, le bénéfice imposable du groupe s’élève à 151 millions d’euros, contre 107 millions attendus. De tels résultats ont de quoi rassurer le marché, surtout que Sony Ericsson en profite pour réviser ses objectifs de l’exercice 2005 à la hausse, avec une nouvelle prévision de livraison de 760 millions de combinés, soit 5,5% de plus que la prévision initiale à 720 millions.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur