Sony: une 16è attaque et… des excuses

Sur son compte Twitter, le groupe de pirates Lulz Security annonce avoir encore attaqué Sony. Cette fois-ci, ils ont dérobé et publié le code source de Sony Computer Developer Network. Il s’agit du réseau utilisé par les concepteurs de logiciels de jeux pour les consoles PlayStation 3 et PlayStation Portable (PSP).

Après le piratage d’un million de données personnelles sur le site de Sony Pictures, la semaine dernière, cela porte à seize le nombre d’attaques contre le géant japonais comme le laisse entendre la fin du tweet: « 16-0« . Et visiblement ce n’est pas la dernière, puisqu’ils annonçaient hier: « la 17ème arrive bientôt« .

Les nouvelles excuses présentées lors de l’ouverture du salon E3 (Electronic Entertainment Expo) de Los Angeles cette nuit par Jack Trenton, président de la division jeu de Sony aux Etats-Unis, ne vont guère rassurer les clients de la firme nippone. Quant à Kazuo Hirai, le président de la division jeux de Sony, il s’est contenté de remercier les utilisateurs pour leur fidélité et leur loyauté.

Depuis la mi-avril, plus de 100 millions de personnes sont concernées par les attaques à répétition contre le géant japonais. La facture est estimée à au moins 24 milliards de dollars.