Spansion sécurise la mémoire flash

Régulations

Spansion annonce le premier sous-système de mémoire flash qui fournit un haut
niveau de sécurité

Pour assurer la protection des appareils de poche – téléphones, smartphones, PDA, ainsi que tous les appareils qui embarquent de la mémoire flash ? Spansion, ex ‘joint venture‘ d’AMD et Fujitsu devenue autonome, propose une nouvelle solution de sécurité.

Basée sur sa technologie Spansion Secure, la solution MirrorBit offre en effet un haut niveau de sécurité avec le cryptage côté matériel directement embarqué avec la mémoire flash.

Avec les appareils de poche qui envahissent notre quotidien, et qui peuvent télécharger des données multimédia, personnelles, financières ou d’entreprise, même sans fil, il va devenir essentiel de se protéger autrement qu’avec des niveaux de sécurité généralement affectés au logiciel, ou encore parfois sur le chipset du processeur.

Car ces outils traditionnels ont démontré leur fragilité et leur vulnérabilité. C’est pourquoi la nouvelle offre de Spansion, qui permet de fournir le même niveau de sécurité directement sur la mémoire dans un environnement d’exécution contrôlé, peut se révéler des plus pertinentes.

La technologie MirrorBit est d’autant plus intéressante qu’elle peut protéger jusqu’à 16 zones séparées sur la mémoire, par exemple une zone de boot, une zone consacrée au DRM, une zone réservée aux opérateurs, etc.

Elle permet également d’établir un canal de communications sécurisées directement entre un serveur et la mémoire, à l’image d’un VPN, ce qui devrait ouvrir des perspectives aux entreprises qui gèrent de la distribution de données à distance.

La technologie MirrorBit de Spansion Secure sera présentée pour la première fois au 3GSM. Elle sera proposée en volume dès le second semestre sous la forme de ‘packages’ Spansion MCP (Multi Chip Package).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur