Telecom Italia va se désengager de Neuf Cegetel

Cloud

Le retrait de l’opérateur italien pourrait favoriser un rachat du Français

Possédant 7% du capital de Neuf Cegetel, Telecom Italia indique ce mercredi être disposé à vendre sa participation. Celle-ci serait valorisée autour des 200 millions d’euros.

“Nous sommes prêts à la vendre”, a déclaré le président de l’opérateur italien, Marco Tronchetti Provera au cours d’une rencontre avec des analystes. La participation italienne pourrait fortement intéresser Belgacom qui ne cache pas ses velléités sur l’opérateur français. Le groupe belge possède déjà 5,8% du capital de Neuf Cegetel. “Si des actionnaires sont désireux de vendre certains gros blocs d’actions à Belgacom, nous en serions très heureux”, expliquait en février le directeur général, Didier Bellens. “Nous ne sommes pas en contacts sur ce sujet aujourd’hui”, a déclaré un porte-parole de Belgacom. Vivendi a pour sa part redit la semaine dernière vouloir porter sa participation dans Neuf Cegetel de 28 à 34% avant l’introduction en Bourse de ce dernier. Neuf prépare son IPO qui pourrait intervenir plus tôt que prévu. Bond des abonnés ADSL en France

La belle Alice a séduit de très nombreux Français… Les nouvelles offres du FAI, triple-play et hot-line gratuite, se sont vendues comme des petits pains lors du dernier trimestre 2005.

Le fournisseur a convaincu 184.000 nouveaux clients portant sa base d’abonnés ADSL à 540.000 personnes.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur