Trimestriels: Sun accuse une perte de 147 M$

Logiciels

Crise et recul des ventes: le partenaire d’Oracle annonce une perte de 147 millions et un recul des ventes de 30% pour le trimestre fiscal écoulé

Sun Microsystems fait à peine partie de la constellation Oracle: le feu vert vient d’être donné par l’administration US et l’aval de Bruxelles est attendu sous peu. Mais voilà que la situation financière du constructeur des systèmes sous Solaris et Java, continue de se dégrader.

Il est vrai que les dirigeants de Sun avaient lancé un “avertissement” dès la mi-juillet. Les chiffres du trimestre au 30 juin ne seraient guère brillants. C’est confirmé: les ventes ont fortement reculé, de -31% sur le trimestre d’avril, mai et juin. Du coup, pour son dernier trimestre non consolidé avec Oracle, les pertes s’élèvent à 147 millions de dollars, soit 20 cents par action (contre une balance positive de 88 millions de dollars, l’an passé, sur le même trimestre).

Le chiffre d’affaires est tombé à 2,63 milliards de dollars, contre 3,78 milliards l’an passé – tandis que les analystes s’attendaient à une dégringolade à 2,37 milliards.

Les ventes de serveurs ont chuté de -36% à 1,1 miliard et le chiffre d’affaires provenant des services support et maintenance a reculé de 15% à 886 millions de dollars.

Sur l’ensemble de l’exercice fiscal, Sun a accumulé une perte de 2,23 milliards, contre un bénéfice de 403 millions de dollars l’année précédente.

Selon Reuters, depuis 2002, Sun aurait perdu 5,6 milliards et n’aurait été profitable que sur deux exercices, 2007 et 2008.

Pour rappel, Oracle a mis 7,4 milliards de dollars pour l’acquisition de Sun.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur