Un ver s’en prend aux bases SQL

Sécurité

Il se diffuse via les plates-formes P2P et dérobe des informations stockées dans les bases de données SQL Server et MySQL. Et ce n’est pas tout

Les bases de données SQL sont en danger selon l’éditeur de sécurité Panda. En effet, ses spécialistes nous alertent sur la diffusion de Peerbot-B dont l’objectif est de dérober des informations stockées dans SQL Server et MySQL et de diminuer le niveau de sécurité de l’ordinateur infecté.

Le ver se diffuse par mail mais aussi et surtout au sein des plates-formes P2P. Il se duplique ensuite dans les dossiers partagés par l’utilisateur en se faisant passer pour des cracks de jeux et d’applications, histoire de piéger d’autres utilisateurs P2Pistes.

Ensuite, le ver met fin à une longue liste de processus liés aux logiciels antivirus et aux outils de gestion du système d’exploitation. Il modifie alors la configuration de Windows pour empêcher tout accès aux pages web liées à la sécurité.

Par ailleurs, il ouvre une porte dérobée dans l’ordinateur de l’utilisateur, le transformant ainsi en PC zombie (bot), qu’un pirate pourra alors contrôlé à distance.

Enfin, le ver permet de rechercher les bases de données SQL Server et MySQL sur l’ordinateur qu’il a infecté et d’envoyer les données ainsi que l’adresse IP de l’ordinateur en question à son auteur via email.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur