Unisys: méga-serveur à 32 processeurs Xeon sous Windows

Régulations

A base de processeurs Xeon d’Intel, il rivaliserait avec les meilleurs systèmes Risc sous Unix. Et son coût d’exploitation serait particulièrement peu élevé

Lancé ce 29 avril, le nouveau ES7000 540 exécute Windows Server Datacenter Edition sur processeur Intel Xeon. Il atteindrait le niveau de disponibilité et dépasserait les performances des meilleurs systèmes Unix/RISC sur une plate-forme de traitement de données. Mais à un coût bien moindre. Ou comment Unisys persiste à proposer des gros serveurs à base “Wintel” (= Windows + Intel)! Mais les chiffres sont là: une étude de deux ans menée auprès de plusieurs clients montre que plus des trois-quarts des systèmes suivis ont dépassé une disponibilité de 99,999%. Pas convaincu? Alors, les économies: les nouvelles caractéristiques du système de gestion Sentinel permettraient une réduction de 40% des coûts d’administration par rapport à ceux des serveurs standards.

Des performances TPC-C record? Le système Unisys ES7000 Orion 540 Enterprise Server à 32 processeurs “TPC-C benchmark” a enregistré 304.148,50 transactions par minute (tpmC) d’où un rapport prix/performance de 6,18 dollars par tpmC, ce qui en ferait le serveur à 32 processeurs le plus performant du marché (le test TPC-C est l’une des mesures de performances des serveurs et de rapport prix/performance les plus répandues). “Ce test démontre une nouvelle fois la supériorité d’Unisys à fournir des performances d’entreprise sur la plate-forme Windows Server 2003“, affirme le constructeur. Le serveur était équipé de 32 processeurs Intel Xeon MP à 3 GHz, dotés chacun de 4 Mo de mémoire ‘cache’ de niveau 3 et 64 Go de mémoire. Il exécutait SQL Server 2000 Enterprise Edition de Microsoft sur Windows Server 2003 Datacenter Edition L’ES 7000 540 est disponible, avec Windows Server 2003 Datacenter Edition et le logiciel de gestion Sentinel, à partir de 106.000 dollars.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur