Ventes de PC : un trimestre très positif selon Gartner et IDC

Cloud

En 2010, les ventes de PC repartent à la hausse. Le 2ème trimestre marque +21% par rapport à 2009. Seuls les netbooks, désormais mûrs et cannibalisés par l’iPad, ne s’envolent plus

Les fabricants informatiques se frottent les mains : la crise semble bel et bien derrière eux. En témoignent les chiffres dévoilés ce 15 juillet par Gartner. L’institut de prévisions économiques indique que les ventes de PC dans le monde ont atteint 82,9 millions d’unités au deuxième trimestre 2010, soit 20,7% de plus qu’en 2009.

Des résultats qui surpassent de plus d’un point ceux prévus par l’institut, qui tablait sur 19,3% supplémentaires par rapport à l’année précédente. « Les résultats préliminaires du second trimestre sont la preuve d’une amélioration en continu du marché des PC, indique l’un des analystes de Gartner, Mikako Kitagawa. Cela marque le troisième trimestre consécutif d’une croissance à deux chiffres sur la base d’une année par rapport à l’autre. » Le premier trimestre 2010 était en effet déjà en hausse de 27%.

Chez IDC, les estimations vont même plus loin que celles de Gartner avec 22,4% de plus que l’année dernière à la même époque. Selon le cabinet d’études, le marché Europe, Moyen-Orient et Afrique (EMEA) est resté remarquablement fort, bénéficiant d’une certaine reprise, alors que la croissance aux États-Unis et en Asie Pacifique a été légèrement inférieure aux prévisions (12,6%).

Parmi ces bons chiffres, les instituts segmentent les ventes. Si les ventes d’ordinateurs de bureau se portent bien « malgré les menaces qui pèsent sur le rétablissement de l’économie mondiale », précise Jay Chou du cabinet IDC, celles des ultraportables sont, elles, à la baisse, entrant dans une période de maturité.

En cause aussi, la venue du « cannibale» d’Apple, l’iPad, précise l’analyste Kitagawa. « La popularité grandissante de l’iPad a temporairement cannibalisé les ultraportables, de même que les ventes des autres PC portables ».Quoique l’analyste n’est pas encore certain que cette tendance se stabilisera, « à ce stade, il n’est pas encore certain que le cannibalisme continuera [compte-tenu du prix de ces tablettes].»

Enfin, du côté des parts de marché par constructeur, c’est encore Hewlett-Packard qui s’impose (17,5%), selon Gartner. Il est suivi d’Acer (13%) et de Dell (12,4%). IDC, de son côté, a des chiffres légèrement supérieurs mais très proches, soit HP (18,1%) dont les ventes s’améliorent aux États-Unis mais baissent à l’international, Acer (13%) et Dell (12,6%).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur