Viper: IBM DB2 9 se met au goût SOA XML

Régulations

Avec DB2 Universal Database, nom de code ‘Viper’, IBM s’apprête à affronter dès le mois prochain Oracle Database 10 et à affronter la progression de Microsoft SQL 2005

Viper est la prochaine version 9 de DB2 attendue chez IBM le 9 juillet. Une version qui tournera le dos à l’approche traditionnelle des bases de données statiques en lignes et en colonnes.

IBM a adopté pour DB2 9 une approche SOA (service-oriented architecture) avec des processus de données en pages Web, documents, images, audio et vidéo. Autre évolution majeure apportée par Viper, le support de XQuery, langage standard pour le traitement des données XML. De quoi offrir aux utilisateurs la possibilité de traiter les données stockées en format XML ou relationnel, via XQuery, XPath et/ou au standard SQL. Pour IBM, 40 % de l’information existante aujourd’hui, en format interchangeable ou persistant, devrait passer en format XML. Et les règles de gouvernance vont accélérer le mouvement. Voilà un réel potentiel pour DB2 dans les années à venir. IBM a aussi adapté Venom, sa technologie de compression des données sur mainframe, à Viper. De même, en matière de sécurité, il a intégré LBC (Label Based Access Control), qui permet de contrôler l’accès aux données sensibles, ainsi qu’augmenté le niveau de sécurité de l’administration et que des fonctionnalités de ‘disaster recovery‘. Mais sur un marché où tous les acteurs font évoluer leur offre tous les deux ans environ, Viper répond surtout à un objectif: affronter Oracle et Microsoft, qui progressent. Microsoft, dont la progression avec SQL Server 205 est très forte, n’est cependant pas la cible prioritaire de la stratégie d’IBM. Viper supportera bien évidemment les données en provenance d’Oracle et de MySQL, ainsi que Microsoft Visual Studio 2005. DB2 9 sera disponible sur le marché américain dès le 9 juillet en trois versions : – DB2 Enterprise Edition à 938 dollars par utilisateur (minimum 25) ou 36.400 dollars par processeur ; – DB2 WorkGroup Edition à 350 dollars par utilisateur (minimum 25) ou 10.000 dollar par processeur ; – DB2 Express Edition à 165 dollars par utilisateur (minimum 25) ou 4.874 dollars par processeur. Le marché de la base de données

Selon Gartner, le marché des bases de données a généré en 2005 un revenu de 13,8 milliards de dollars, en progression de 8,3 %.

Oracle, avec Oracle Database 10, occupe la première place avec une part de marché de 48,6 %, en progression de 7,8 %. IBM occupe la seconde place avecDB2 et une part de marché de 22 % en progression de 6,3 %. Microsoft, avec SQL Server 2005, est troisième, une part de marché de 15 %, mais une progression de 16,6 %.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur