Le « Volkswagen Industrial Cloud » s’ouvre au monde avec AWS

BusinessCloud

Avec Amazon Web Services et Siemens, le constructeur Volkswagen ouvre son cloud industriel à d’autres partenaires technologiques et industriels.

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Le cloud industriel de Volkswagen s’ouvre au monde.

Au printemps 2019, Amazon Web Services (AWS) et Volkswagen annonçaient leur intention de connecter les acteurs de la chaîne d’approvisionnement mondiale du constructeur automobile allemand à une même plateforme technologique basée dans le Cloud.

Jeudi 23 juillet, le constructeur, en collaboration avec AWS (services cloud) et Siemens (intégration), a annoncé l’ouverture de son « Industrial Cloud » à d’autres partenaires.

Une « approche app store » de l’industrie 4.0

Dans un premier temps, onze entreprises internationales, technologiques et industrielles, vont rejoindre le « Volkswagen Industrial Cloud » : ABB, ASCon Systems, BearingPoint, Celonis, Dürr, Grob-Werke, MHP, NavVis, SYNAOS, Teradata et WAGO.

Ces sociétés pourront se connecter aux usines du constructeur et leur proposer des applications logicielles, de l’analyse avancée de données issues de capteurs et objets connectés aux jumeaux numériques, directement depuis ce cloud industriel.

Le système est basé sur les technologies AWS pour l’Internet des objets (IoT), l’apprentissage automatique, l’analyse de données et le calcul informatique. « Nous sommes impatients de voir cette collaboration prospérer au moment où [davantage] de parties prenantes profitent de l’architecture AWS ouverte native pour le cloud industriel », a souligné Dirk Didascalou, vice-président d’AWS IoT chez Amazon Web Services.

Pour Volkswagen, l’objectif consiste à gagner en efficacité, tout en optimisant les coûts. La plateforme « aidera le groupe à réaliser des gains d’efficacité mondiaux dans ses usines. En même temps, les partenaires pourront mettre à l’echelle leurs applications et optimiser leurs propres opérations. De cette façon, tout le monde en bénéficiera », a déclaré Nihar Patel, vice-président exécutif du développement d’affaires chez Volkswagen AG.

La firme allemande compte connecter à terme 30 000 installations et plus de 1 500 fournisseurs et partenaires de sa chaîne d’approvisionnement mondiale.

D’autres constructeurs automobiles, dont le groupe français Renault avec Google Cloud, ont investi pour accélérer leur numérisation et valoriser leurs données industrielles.

(crédit photo © Shutterstock)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Lire aussi :

Avis d'experts de l'IT