Windows Vista Ultimate: DreamScene arrive, mais délai pour 19 autres “extras”

Logiciels

Microsoft livre DreamScene, un ‘screensaver’ vidéo, mais préfère retarder la
sortie de 19 autres “add-ons”, ou “extras”, annoncés sur la version Ultimate de
Windows Vista

Les précautions prises par Microsoft se multiplient en ces temps de correctifs à répétition. L’éditeur préfère retarder, à nouveau, la sortie de modules additionnels ou “extras” destinés à la version Ultimate de Windows Vista, plutôt que de risquer de nouvelles failles ou erreurs et autant de patches ensuite.

Barry Goffe, directeur de Vista Ultimate, a commenté ce 25 septembre la livraison de DreamScene, un module ‘screensaver’ vidéo, présenté en février dernier. Et il a ajouté que la disponibilité de 19 autres modules, des “language packs” prévus en téléchargement, a été retardée “à la fin du mois prochain” (octobre 2007).

Alors que nous sommes très heureux de livrer DreamScene, les 19 ‘language packs’ restants ne sont malheureusement pas prêts“, écrit B. Goffe dans une note sur le blog de la compagnie.

Récemment, nous avons réalisé que des utilisateurs de Vista Ultimate qui ont essayé d’installer les ‘language packs’ ont subi un nombre inacceptable de problèmes au moment de l’installation. Nous continuons de faire en sorte de livrer la qualité la plus haute pour des ‘Extras’ très sécurisés ce qui constitue notre priorité, et nous ne livrerons pas un nouvel ‘Extra’ tant qu’il n’est pas absolument prêt.”

Les ‘Extras’ sont des bonus logiciels téléchargeables, accessibles exclusivement aux utilisateurs de la version haut de gamme de Windows Vista. Ils figurent parmi les avantages annoncés pour cette version et l’on comprend pourquoi les acquéreurs qui n’ont pas hésité à mettre quelques dizaines d’euros supplémentaires attendent de Microsoft qu’il respecte son engagement.

Le sujet est d’autant plus sensible que le SP1 de Windows Vista ne reprendrait pas non plus toutes les fonctionnalités qui avaient été annoncées à son origine, ce qui ne peut qu’augmenter la frustration des utilisateurs de Vista.

Une nouvelle affaire qui vient démontrer, encore une fois, que l’accouchement du nouveau système d’exploitation de Microsoft s’est fait dans la douleur, avec en particulier un élagage en règle d’intéressantes fonctionnalités passée – temporairement ? ? aux oubliettes.

Le discours sécuritaire de l’éditeur n’explique pas tout et ne peut tout justifier non plus !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur