Yahoo concocte une version chinoise de Flickr

Le lancement de la mouture asiatique de Flickr est prévu pour cette année.

Si Yahoo a décidé de se lancer dans cette région c’est principalement pour répondre à l’attente des consommateurs chinois qui aiment particulièrement s’échanger des images.

L’annonce de ce développement arrive à point. Car le géant du Web essaye de régionaliser et étendre ses services (ndlr : Del.icio.us, Yahoo! Mail and Yahoo! Groups) qui reposent sur les contributions actives des internautes.

Un porte-parole de Yahoo a déclaré « L’interface en chinois de Flickr sera disponible dans le courant de l’année et elle sera identique à la version en langue anglaise. « 

Le lancement de service débutera par Hong Kong. Par la suite, le site sera accessible depuis Taiwan.

Yahoo Chine a été totalement absorbé en 2005 par le géant de l’e-commerce chinois Alibaba. Le moteur a de son côté acheté 40% d’ Alibala pour 1 milliard de dollars.

Curieusement, le gouvernement chinois qui ne lésine pas sur la censure a pour l’instant donné son aval au projet.

Yahoo peut donc tranquillement se lancer à la conquête du deuxième plus grand marché Internet du monde avec 137 millions d’internautes. Rappelons que Flickr a été bloqué aux Émirats Arabes Unis.

En 2006, Yahoo! Chine revendiquait 9% de parts de marché dans le domaine du partage de photo en ligne (chiffre iResearch). Son principal concurrent NetEase.com dominait le secteur avec 43,4%, talonné de prés par QQ.com avec 33%.

D’autres sociétés, comme Sina.com, progressent très vite, la partie s’annonce donc d’ores et déjà palpitante.