96Boards dégaine enfin une première carte ARM 64 bits pour serveurs

CloudComposantsPCPoste de travailServeurs
96Boards LeMaker Cello
3 1 Donnez votre avis

Ni très abordable, ni très puissante, la Cello de LeMaker a le mérite d’être une des premières cartes mères ARM 64 bits serveur du marché.

La première carte mère ARM 96Boards au format ‘Enterprise’ est maintenant accessible en précommande sur le site du projet.

Contrairement aux solutions Consumer Edition (8,5 x 5,4 cm), les offres Enterprise Edition se veulent quatre fois plus imposantes (16 x 12 cm), quoique toujours très compactes. Les constructeurs peuvent ainsi y insérer de nouveaux éléments, comme des emplacements pour barrettes mémoire, un système de refroidissement ou des prises pour cartes d’extension PCI Express.

96Boards LeMaker Cello HiKey

Une offre ARM 64 bits AMD 4 coeurs

La première 96Board Enterprise Edition du marché est la Cello. Une offre signée LeMaker, constructeur auquel nous devons une version de la 96Board Consumer Edition HiKey.

Accessible en précommande pour 299 dollars HT, soit environ 320 euros TTC, cette carte mère reste relativement abordable pour un modèle destiné à être produit en petite série. Chose d’autant plus vraie que – selon nos sources – le processeur coûterait à lui seul près de la moitié de son prix.

La Cello s’appuie sur un Opteron A1120 d’AMD. Une puce ARM 64 bits comprenant 4 cœurs Cortex-A57 cadencés à 1,7 GHz. Une offre qui se montrera aisément deux fois plus véloce que les puces Cortex-A53 des terminaux mobiles. Des découpes permettront d’installer un système de refroidissement sur ce processeur.

L’Opteron A1120 sera capable de manipuler de larges ensembles de données, avec ses 2 Mo de cache L2 et ses 8 Mo de cache L3. Deux emplacements pour de la mémoire DDR3 sont disponibles, avec – probablement – la possibilité d’installer un total de 32 Go de RAM. La fiche technique de l’Opteron A1120 indique cette limite pour de la DDR3 sur deux canaux. Espérons que cela sera le cas pour l’offre de LeMaker. Un point qui reste à confirmer.

96Boards LeMaker Cello x3

Encore trop peu de cartes mères ARM 64 bits serveur

La connectique de la Cello comprend deux ports Sata, deux prises USB 3.0, une interface réseau Ethernet Gigabit et un slot PCI Express 3.0 16x. De quoi installer par exemple une carte graphique, afin de transformer cette carte mère en mini station de travail ARM.

Une offre intéressante donc, même si nous regrettons que LeMaker n’ait pas joué la carte de la solution microATX, chose permise par le standard 96Boards Enterprise Edition. Un tel modèle pourvu de plus de mémoire vive, d’une connectique plus riche et d’une puce Opteron A1100 à 8 cœurs pourrait faire un carton sur un marché aujourd’hui adressé uniquement par la Gigabyte MP30-AR0 (X-Gene 8 cœurs à 2,4 GHz).

La Cello devrait être livrée vers la fin du trimestre, indiquent les responsables du projet 96Boards. Sa seule concurrente directe, la HuskyBoard, n’est pour sa part toujours pas disponible et ne serait même pas entrée en phase de production. Dommage, sachant que cette carte mère propose quatre ports Sata (dont un eSata) et qu’il est confirmé qu’elle supportera un maximum de 32 Go de RAM.

À lire aussi :
96Boards : un OS serveur, en attendant les nouvelles cartes ARM
ARM 64 bits quadricœur à 1,8 GHz pour la nouvelle 96Board
ARM : reboot pour le projet 96Boards
3 nouvelles 96Boards en approche !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur