AT&T – Time Warner : première alliance autour de la vidéo 5G ?

GouvernanceOperateursRégulationsRéseaux
2 3 Donnez votre avis

Vidéo et 5G devraient être le fer de lance du nouvel AT&T, enrichi des actifs de Time Warner. L’opérateur met 85 milliards de dollars sur la table pour acquérir son compatriote.

AT&T vient d’annonce son intention de racheter Time Warner pour 85,4 milliards de dollars. La société met ainsi la main sur un réseau étoffé de chaînes de télévision (CNN, HBO, TNT, etc.), mais aussi sur un acteur très actif dans le monde de la production de films et des séries.

L’opérateur américain met le paquet pour conquérir son compatriote. L’action est ainsi évaluée à 107,50 dollars, soit un bonus de 20 % sur son cours de vendredi soir. Le rachat est proposé moitié sous forme numéraire et moitié sous la forme d’actions AT&T.

Ce rapprochement est salué par les médias US, qui voient là une opportunité pour les deux sociétés, avec l’approche de la 5G. La nouvelle génération de réseau mobile à très haute vitesse pourrait en effet sonner le glas de la télévision traditionnelle, en servant de moyen de diffusion privilégié pour de la vidéo à la demande.

Des rapprochements à prévoir en Europe ?

AT&T pourrait bien avoir ici lancé une nouvelle phase de consolidation dans l’univers des médias, avec comme maîtres d’œuvre les grands opérateurs.

Un rachat qui relance les rumeurs concernant des opérations identiques en Europe, par exemple autour d’Orange. Altice n’a pour sa part pas attendu l’opérateur français. Le propriétaire de Numericable et SFR contrôle ainsi NextRadioTV et est de plus en plus présent aux États-Unis.

À lire aussi :
Salesforce : Twitter « n’était pas la bonne acquisition pour nous »
Dell boucle l’acquisition d’EMC et devient un nouveau géant de l’IT
Les technologies, en seconde place des fusions et acquisitions de 2015

Crédit photo : © Rob Wilson – Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur