Développeur en France : un homme autodidacte payé 41 000 euros

DéveloppeursProjets
4 33 Donnez votre avis

Plus de 56 000 développeurs, dont 1 626 en France, ont participé à l’enquête de Stack Overflow. Dans l’Hexagone, le revenu annuel moyen des répondants est supérieur à 41 700 euros.

La plateforme d’entraide et gestion de carrière Stack Overflow publie l’édition 2016 de son enquête sur les développeurs. Cette année 56 033 développeurs ont été interrogés dans 173 pays, dont 1 626 en France. Dans l’Hexagone, l’âge moyen des répondants est de 29 ans (32 ans aux États-Unis). Tous âges confondus, 58,47 % des développeurs (69 % dans le monde) se présentent comme des « autodidactes » n’ayant pas suivi de formation officielle en programmation. Pourtant, ils sont presque aussi nombreux (56,54 %) à disposer d’un master en sciences informatiques…

Autre enseignement de l’enquête : la communauté de développeurs formée autour du site Stack Overflow est masculine à 95,07 % en France (à 92,8 % dans le monde). Les femmes, ultra-minoritaires, ont également moins confiance dans leurs compétences de programmeur (7 % des hommes se considèrent comme des « codeurs exceptionnels », contre 2,7 % des femmes), malgré des avancées.

Deux ans d’expérience au moins

Au niveau national, toujours, 81,4 % des répondants ont plus de deux ans d’expérience. Près de 34 % ont entre 2 à 5 ans d’activité dans le développement, 22,87 % de 6 à 10 ans et 23,59 % plus de 11 ans d’expérience dans la profession. Parmi eux, se trouvent des développeurs web full-stack (28,41 %), des étudiants (13,86 %), des développeurs back-end (10,11 %), desktop (8,12 %) et front-end (4,36 %).

78,18 % des développeurs sont employés à temps plein, 9,55 % sont indépendants (freelances), 5,27 % travaillent « à leur compte », 3,55 % travaillent à temps partiel et 3,18 % sont sans emploi. Du côté des secteurs : le logiciel (21 %), Internet (13,39 %), le conseil (8,71 %), les web services (8,50 %) et la banque/finance (7,44 %) emploient le plus grand nombre de développeurs interrogés en France.

Spark, Scala, Cassandra… paient plus

41 764 euros : c’est le revenu annuel moyen des développeurs en France, selon Stack Overflow. Mais les rémunérations varient grandement en fonction de la localisation et des technologies maîtrisées. Si Javascript, SQL Server, C# et PHP sont les langages les plus populaires, ils ne sont pas les plus rémunérateurs. On le constate notamment aux États-Unis, où les salaires sont plus élevés qu’ailleurs.

Aux États-Unis, les experts du framework de calcul distribué Spark et du langage Scala sont les mieux payés (125 000 dollars par an, en moyenne). Suivent : les experts de la base Cassandra, du langage F# et du framework Hadoop (115 000 dollars par an ). Puis les spécialistes du Cloud (AWS, Google App Engine, Azure, etc.) et d’autres technologies, de Redis à Perl (105 000 dollars par an).

Dans le monde : F#, Dart, Cassandra, Spark et Hadoop forment le top 5 des technologies qui paient le plus.

Lire aussi :

Les femmes sont-elles meilleures développeurs ?

Fred Nassar, 404Works : « Il y a une vraie pénurie de développeurs »

Les développeurs Scala freelances encore les mieux payés

crédit photo © ronstik / Shutterstock.com

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur