Google veut mettre fin aux Chrome Apps en 2018

NavigateursPoste de travail
4 19 Donnez votre avis

Dépassées par les applications web, les Chrome Apps vont tirer leur révérence sous les versions Windows, OS X et Linux du navigateur de Google.

Les Chrome Apps sont des applications packagées de manière à pouvoir fonctionner comme des logiciels traditionnels… au travers de Chrome, le navigateur web de Google, accessible en mouture desktop sous Windows, OS X, Linux et Chrome OS.

Mais la montée du HTML5, qui permet de créer des applications web de plus en plus complexes, en ne s’appuyant que sur des technologies standard, rend ainsi caduque cette approche.

Fort de ce constat, Google décide stopper le support des Chrome Apps. À partir de la fin de l’année, les nouvelles applications Chrome ne seront plus proposées qu’aux utilisateurs de Chrome OS et ne seront plus visibles depuis les versions Windows, OS X et Linux du navigateur web. Les anciennes applications continueront toutefois à être diffusées normalement sur toutes les plates-formes.

Priorité aux applications web

Dans la seconde moitié de 2017, plus aucune application Chrome (ancienne ou nouvelle) ne sera proposée sur le Chrome Web Store pour Windows, OS X et Linux. Enfin, début 2018, il ne sera plus possible de charger des applications dans ces versions du butineur. Exit donc les Chrome Apps sous Windows, OS X et Linux. Leur support sous Chrome OS devrait toutefois être maintenu.

Les extensions et thèmes resteront toujours visibles sur le Chrome Web Store, et ce pour toutes les plates-formes où le navigateur web de Google est disponible. La firme conseille donc aux développeurs souhaitant accéder à des fonctionnalités spécifiques du navigateur d’opter pour la création d’extensions, les logiciels classiques étant appelés à devenir des applications web.

À lire aussi :

Chrome 53 : paiement et lecture de vidéos simplifiés sous Android
Google Chrome va bloquer le contenu Flash dès décembre
Le navigateur web Google Chrome 52 corrige ses failles

Crédit photo : © Evan Lorne – Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur