Intel sortira des Xeon à FPGA intégré début 2016

CloudComposantsPoste de travailServeurs
5 13 Donnez votre avis

Des FPGA seront bientôt proposés sur certains processeurs Xeon d’Intel. Premières annonces début 2016, indique la firme.

En juin, Intel s’offrait le concepteur de FPGA Altera pour 16,7 milliards de dollars. La firme ne cachait alors pas ses ambitions : mettre des composants reprogrammables directement au sein de ses puces pour serveur (voir à ce propos notre article « Intel injecte un FPGA dans ses puces Xeon pour datacenters »).

Intel confirme que ses premiers Xeon équipés de FPGA seront proposés au cours du premier trimestre 2016. La firme coupe ainsi l’herbe sous le pied des Power8, qu’IBM espérait bien voir régner sur le marché de la finance, très friand d’accélérateurs à base de FPGA (voir « Le Power8 d’IBM surclasse le x86 sur les marchés financiers »). Big Blue pourra toutefois compter sur l’arme du logiciel – en particulier Watson – pour imposer sa technologie.

À l’assaut des datacenters

La firme de Santa Clara attaque donc sur tous les fronts en cette fin d’année, avec des Xeon FPGA concurrents des Power et des Xeon Phi flingueurs de GPU. Intel estime que les FPGA seront présents dans 30 % des serveurs dédiés aux datacenters d’ici 2020.

Le seul domaine qu’Intel n’aborde pas en ce mois de novembre est l’arrivée des puces ARM serveur. Gageons toutefois que le champion du monde des semi-conducteurs sortira en temps utile un nouvel Atom serveur multicœur pour contrer la montée des AMD, AppliedMicro, Broadcom, Cavium, Marvell et Qualcomm.

À lire aussi :
GPU Nvidia versus Xeon Phi : la bataille tourne en faveur d’Intel
Xeon Phi et Omni-Path, fers de lance d’Intel dans le HPC
IBM livre des serveurs Power + Linux tueurs de Xeon


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur