Microsoft se paye Xamarin, spécialiste du .NET Android et iOS

AppsDéveloppeursEditeurs de logicielsMobilitéProjets
Xamarin Microsoft
12 30 Donnez votre avis

Xamarin passe dans le giron de Microsoft. La firme de Redmond acquiert ainsi des outils de développement .NET mobile compatibles avec Android et iOS.

Microsoft s’étend dans le monde du développement d’applications multiplateformes avec le rachat de Xamarin. La firme de Redmond met ainsi la main sur la solution de développement mobile Android et iOS de l’éditeur, sur l’environnement de programmation Xamarin Studio, et – petit bonus – sur la solution de développement .NET dédiée à OS X.

C’est bien évidemment la possibilité de créer des applications mobiles en C# compatibles avec les trois grandes plates-formes du marché (Android, iOS et Windows), qui intéresse ici Microsoft. Avec Xamarin, la firme peut proposer une pile de développement ‘mobile first’ couvrant l’essentiel des OS mobiles, et utilisable depuis Visual Studio. L’offre de Xamarin étant compatible avec Azure et Office 365, l’aspect ‘cloud first’ est aussi présent.

L’offre Xamarin, bientôt plus abordable ?

Microsoft va aussi pouvoir profiter du contingent de 15 000 clients et de 1,3 million de développeurs que compte la jeune pousse… ainsi que de ses 350 salariés, spécialistes du monde .NET.

Les développeurs ont globalement bien accueilli cette annonce. Leurs revendications restent souvent assez proches : voir les prix des offres de Xamarin devenir enfin plus accessibles. Scott Guthrie, vice-président exécutif Cloud and Enterprise Group chez Microsoft, promet plus de détails sur les plans à venir pour Xamarin courant mars, lors de la conférence Build de la firme. Puis courant avril lors de la rencontre Xamarin Evolve.

À lire aussi :
Orange Business Services mise sur C# et Xamarin pour les apps mobiles
Open source : Microsoft et Xamarin lancent la .NET Foundation
C# 6.0 et CoreCLR au menu de Mono 4.0


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur