NextiraOne perd son dirigeant, Philippe Hedde

Gestion des réseauxProjetsRégulationsRéseaux
Philippe Hedde
2 57 3 commentaires

Philippe Hedde, directeur général de NextiraOne depuis 2010, quittera prochainement l’entreprise. Aucune raison n’est avancée.

Philippe Hedde aura tenu moins de 6 mois à la direction de NextiraOne après l’arrivée de Jean-Maurice Fritsch qui, en janvier dernier, prenait la présidence du directoire chargé de poursuivre la stratégie de redressement de l’entreprise sauvée du dépôt de bilan par le fonds Butler Industries en juin 2015. Par voie de communiqué, NextiraOne a annoncé le départ « dans les semaines à venir » de son directeur général.

Fort d’une expérience de 26 ans passée chez IBM, Philippe Hedde avait pris les rênes de l’entreprise de services du numérique (ESN) spécialisée dans les télécoms en septembre 2010. A l’époque, « l’entreprise faisait face à une très grave crise de liquidité et une situation de pertes récurrentes  », rappelle le communiqué. Philippe Hedde entreprendra alors la transformation de l’intégrateur télécom né en 2002 de l’abandon de l’activité intégration d’Alcatel, et négociait le virage des services et software. Une transformation qui avait impliqué un plan de restructuration en mars 2014, limité à « seulement » 280 départs (sur les 370 initialement prévus). Ce qui a assuré la survie de l’entreprise alors que Dimension Data avait jeté son dévolu sur l’ensemble des entités européennes de NextiraOne en 2013 à l’exception des activités françaises et italiennes. NextiraOne « est aujourd’hui dotée d’un bilan solide », assure le communiqué. L’entreprise compte 20 000 clients servies par 1 400 salariés.

Une mise à jour de l’organigramme

L’annonce ne précise pas les raisons du départ de Philippe Hedde aujourd’hui âgé de 58 ans. On ignore donc si c’est de son propre fait ou bien une divergence de vue avec celle du nouveau directoire entraîné par Jean-Maurice Fritsch, ancien directeur exécutif en charge des services chez Econocom. Le communiqué précise que « NextiraOne reste dirigée par Jean-Maurice Fritsch ». Faut-il comprendre que Philippe Hedde n’avait plus vraiment la main sur NextiraOne et que son départ est une mise à jour de l’organigramme ? L’intégrateur de solutions télécoms devrait fournir de plus amples détails sur sa stratégie la semaine prochaine.


Lire également
Philippe Hedde (NextiraOne) : « Une volonté indéfectible d’innover »
Pour être plus attractif, NextiraOne prend le virage du Cloud
NextiraOne disparaît au profit de Dimension Data


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur