Nokia et AT&T testent la 5G fixe dans la bande des 39 GHz

MobilitéOperateursRéseaux
4 27 Donnez votre avis

Nokia et AT&T ont testé la diffusion d’un service de télévision par Internet en 5G. Verizon envisage sa commercialisation dès juin prochain.

Les solutions de mise en œuvre des capacités de la 5G se multiplient. La dernière en date est annoncée par Nokia, à quelques jours de l’ouverture du Mobile World Congress (MWC) de Barcelone. L’équipementier finlandais a mené des tests de « 5G fixe » avec AT&T. L’opérateur américain a ainsi pu vérifier la qualité de diffusion, par les airs, de son service DirecTV Now de télévision par Internet.

L’expérimentation s’est tenue à l’AT&T Labs de Middletown (New Jersey). L’opérateur s’est appuyé sur la plate-forme radio AirScale de Nokia pour opérer le signal dans la bande des ultra hautes fréquences 39 GHz. Bien que non encore officiellement réservées aux communications mobiles, les bandes dites millimétriques des 28 GHz et 39 GHz ont l’avantage d’offrir de grandes largeurs de bande spectrales. Ce qui permet de faire passer un volume massif de donnée sur un même canal et apporter l’ultra haut débit mobile.

100 fois plus vite que la 4G

Les deux partenaires n’ont pas précisé quels débits ils avaient pu atteindre ni même le taux de couverture en nombre de foyers que la solution 5G fixe permet d’occuper. AT&T et Nokia avaient commencé leurs travaux au sein du laboratoire de l’opérateur en juin 2016. A l’époque, ils laissaient entendre que la 5G offrirait des débits de l’ordre de 10 à 100 fois plus importants qu’avec l’actuelle 4G LTE (en passe de franchir le 1 Gbit/s). L’expérimentation évoquée a probablement permis de vérifier ces aspects, ainsi qu’une latence réduite, indispensables aux services média et à l’Internet industriel. Surtout, s’appuyer sur la 5G pour apporter Internet dans les foyers ouvre la voie au déploiement rapide des hauts et très hauts débits dans les zones urbaines comme reculées.

« Nous nous attendons à ce que les 39 GHz soient une bande importante 5G aux États-Unis, et nous sommes impatients de poursuivre notre collaboration avec Nokia pour faire avancer la technologie 5G dans cette bande », confirme Tom Keathley, vice-président principal en charge de l’architecture et du design des réseaux sans fil, chez AT&T. « Nous poursuivons nos innovations pour faire de la 5G une réalité commerciale, renchérit Ricky Corker, responsable de Nokia Amérique du Nord. Et la livraison d’un système 39 GHz pour AT&T est un excellent exemple de notre engagement à fournir les services et solutions les plus pertinents, et la meilleure expérience collaborative à nos clients. »

La 5G fixe chez Verizon en juin

AT&T n’est cependant pas le seul à accélérer sur la 5G fixe aux Etats-Unis. Son concurrent Verizon échafaude des plans similaires. Il vient d’annoncer qu’il lancerait des services 5G sur 11 marchés d’ici juin prochain. Sans préciser lesquels dans les détails. Il y a néanmoins de fortes probabilités pour qu’ils soient liés à la 5G fixe puisque ces services s’appuieront, non pas sur les futures normes 5G du 3GPP attendues en 2018 pour les premières, mais sur les technologies mises au point au sein du Verizon 5G Technology Forum (V5GTF). Ce groupe de travail créé en 2015 réunit l’opérateur et des équipementiers Cisco, Intel, Qualcomm, Ericsson, Nokia, LG et Samsung afin de développer des plates-formes de connectivités dans les 28/39 GHz. « Les systèmes 5G que nous déployons fourniront bientôt un service large bande sans fil aux résidences, ce qui permettra aux clients d’expérimenter des vitesses en gigabits à coût compétitif qui n’étaient auparavant livrables que par fibre optique », a déclaré Woojune Kim en charge de l’équipe Next Generation Business chez Samsung. Bref, les deux premiers opérateurs américains entrent dans la dernière ligne droite de la course au lancement de la 5G.


Lire également
AT&T teste la 5G grandeur réelle chez Intel et avec Ericsson
Altice et Ericsson s’allient dans la 5G
Orange et Nokia font route commune vers la 5G

crédit photo Rob Wilson / Shutterstock.com

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur