Packeteer v8, ou comment accélérer les flux IP voix et vidéo?

Réseaux
0 0 Donnez votre avis

Les technologies de compression et de prioritisation des paquets sur les réseaux continuent de progresser. Suite à une acquisition, l’un des champions du domaine y ajoute l’accélération des flux

Packeteer, numéro un de l’optimisation des services WAN (selon IDC et Gartner), dévoile la version 8.0 du système d’exploitation de ses appliances PacketShaper. Cette solution consolide désormais des fonctionnalités d’accélération, qui viennent s’agouter au reporting, ou monitoring et à la compression des flux applicatifs.

La nouvelle version s’enrichit également de technologies en temps réel pour la compression des paquets IP (augmentation de la capacité à faire de la place aux applications IP convergentes). Autre apport des technologies « temps réel »: la gestion de la qualité des flux de voix et de vidéo. Les nouvelles fonctions d’accélération, qui accompagnent la version 8, se présentent sous la forme d’une clé logicielle additionnelle. La technologie utilisée est un héritage d’une récente acquisition, celle de la société Mentat (en 2004). L’appliance PacketShaper, brique de base, est commercialisée 2.150 euros. Le module logiciel d’accélération commence à 250 euros pour le modèle d’appliance 1200 (capacité de compression et d’accélération sur 2 Mbps), pour atteindre 1.000 euros sur les modèles d’appliance 1700 et 3500 (compression sur 20 Mbps) et 5.000 euros sur les modèles 7500, et enfin 10.000 euros sur les modèles 10000 (capacité de 45 et 100 Mbps, respectivement).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur