Persona, persona non grata chez Mozilla

AuthentificationLogicielsOpen SourceSécurité
6 6 Donnez votre avis

L’offre d’authentification unique de Mozilla sera stoppée le 30 novembre de cette année. Après Thunderbird et Firefox OS, l’organisation poursuit son grand ménage.

En septembre 2012, Mozilla lançait son système d’authentification unique (single sign-on), Persona. Persona devrait disparaître le 30 novembre 2016, avec l’arrêt programmé des serveurs et l’effacement de toutes les données des utilisateurs.

Ce n’est pas une grosse surprise. Mozilla avait en effet annoncé dès mars 2014 que Persona deviendrait un projet communautaire. Toutefois, l’organisation avait alors indiqué qu’il était possible d’employer ce système sans crainte, car elle continuerait à héberger les serveurs de Persona et n’avait pas de plan visant à les arrêter. Ce n’est malheureusement plus le cas aujourd’hui.

Une offre trop peu utilisée

Une décision regrettable à plus d’un titre, Persona étant l’une des rares solutions de SSO indépendante et gérée par une organisation à but non lucratif. En cause, un usage jugé trop faible au regard des efforts de maintenance requis par ce système. Mozilla a toutefois manqué de stratégie dans ce domaine, Persona n’étant utilisé ni par Firefox, ni par Thunderbird.

C’est le troisième abandon de projet annoncé récemment par Mozilla, qui réduit visiblement la voilure. Début décembre, Firefox OS était stoppé sur les smartphones (voir l’article « Mozilla enterre Firefox OS sur les smartphones »), ainsi que l’outil de messagerie Thunderbird (voir « Mozilla veut se débarrasser de Thunderbird »).

À lire aussi :
Avec Firefox 43, Mozilla passe au 64 bits et renforce l’anti-tracking
Mozilla dévoile ses investissements dans les projets Open Source
Les premiers objets connectés de Mozilla en fuite sur la Toile

Crédit photo : © Botofolux – Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur