Pivotal acquiert l’expertise CloudFoundry de CloudCredo

CloudLogicielsOpen SourcePAAS
2 12 Donnez votre avis

Pivotal a annoncé le rachat de CloudCredo, un fournisseur de services basés sur le PaaS CloudFoundry, qui détient aussi une société d’analyse de log.

Pour Noël, Pivotal a décidé de se renforcer sur le PaaS (Platform as a Service) en faisant quelques emplettes. La société fille d’EMC, VMware et GE (General Electric) a donc mis le grappin sur le Britannique CloudCredo. Comme d’habitude dans ce genre de transactions, les deux parties n’ont pas dévoilé le montant financier de l’opération.

Ce fournisseur de service est un spécialiste de CloudFoundry, le PaaS de Pivotal. Ce dernier rachète à la fois une base de clients en Europe, mais surtout recrute des talents et s’adjuge une forte expertise sur la plateforme de développement des applications Cloud. CloudCredo propose des conseils, du déploiement, de la formation et des services managés autour de CloudFoundry. Il est composé d’une vingtaine de salariés qui seront intégrés à Pivotal.

En attendant l’IPO de Pivotal

Pour le CEO de Pivotal, ce rachat est une bonne chose : « CloudCredo est un puissant accélérateur de la prochaine génération de services au sein de notre portefeuille, en apportant une connaissance approfondie du déploiement, de la gestion et de la personnalisation de CloudFoundry pour des marques les plus connues au monde ». Pour l’analyste James Governor de Redmonk, « les compétences sur CloudFoundry et plus particulièrement sur BOSH (Bosh outer Shell) sont très limitées en Europe. CloudCredo était donc une cible privilégiée dans ce domaine ».

Cette opération intervient dans le contexte du rachat d’EMC par Dell. En novembre dernier, des médias évoquaient une possible introduction en bourse de Pivotal. Dell voudrait refaire le même coup que celui réalisé par EMC avec VMware, c’est-à-dire placer une participation minoritaire en bourse. En 2007, EMC avait vendu 19 % des actions de VMware lors d’une IPO au New York Stock Exchange. Pour Pivotal, EMC vendrait 20 % des actions et conserverait le reste. Sur le plan financier, Pivotal affiche des revenus estimés à 227 millions de dollars en 2014 et a enregistré une perte d’exploitation de 106 millions de dollars au cours de cet exercice.

A lire aussi :

C’est cadeau pour Dell : la fédération EMC s’étoffe dans le Cloud hybride
Quiz Silicon.fr – Connaissez-vous EMC ?

Crédit Photo : Ra2studio-Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur