Résultats : Orange poursuit sa progression au 3e trimestre

4GFibreMobilitéOperateursRéseaux
2 21 Donnez votre avis

Les résultats d’Orange sont essentiellement portés par l’activité à l’international. En France, le chiffre d’affaires du groupe recule malgré la hausse des abonnés.

Orange a vu ses résultats progresser au troisième trimestre, confirmant la tendance amorcée au deuxième. Le groupe annonce un chiffre d’affaires de 10,3 milliards d’euros en hausse de 0,4% par rapport à 2015 (+0,8% en données comparables). A 3,6 milliards, l’Ebitda retraité s’améliore de 1% (1,6% à base comparable) et la marge gagne 0,2 point (0,3 points en données comparables) à 34,9% du chiffre d’affaires. Le résultat sur les neuf premiers mois de l’année confirme la tendance à la hausse avec un chiffre d’affaires de 30,4 milliards (+1,9% en données historiques et 0,5% en comparable) et un revenus avant impôts, provisions, dons, etc., de 9,5 milliards en hausse de 1,7% (0,2% en comparable). Mais au prix d’une marge en légère régression de 0,1 point à 31,3%.

La France toujours en recul malgré la hausse des clients

Cette progression globale est surtout le fait des opérations à l’international, notamment en Espagne (avec un chiffre d’affaires de 1,3 milliard en hausse de 7,8% à base comparable), en Afrique et Moyen Orient (1,4 milliard, +2,5%), sans oublier le rebond de l’activité Entreprise (1,6 milliard, +0,7% en données comparable mais -0,6% en historique). Le marché français est toujours en recul, même léger (-0,6%) à près de 4,8 milliards d’euros.

Pourtant, le nombre de clients y augmente. Avec 25,8 millions de forfaits mobiles (pour 29,5 millions au total), la base clients progresse de 8,9% sur l’année (+4,61 au total). Mais l’Arpu (le revenu mensuel moyen par abonné) recule encore. Il passe de 22,6 euros en 2015 à 22,2 euros en 2016. Les services fixes haut débit sont également en hausse, de 3,77% à 11 millions de connexions. Ils sont portés par la fibre qui apporte désormais le très haut débit (THD) à plus de 1,3 million de domiciles contre 827 000 il y a 12 mois. Une hausse réjouissante (pour le THD) sur le papier de plus de 57%. Orange revendique plus de 40% du marché du haut débit sur la période.

25 millions de clients 4G en Europe

En Europe, Orange déclare plus de 51 millions de clients mobiles (dont 32,9 en forfaits) et 6,1 millions de clients fixes (dont 1,5 en fibre). L’opérateur y compte 25,5 millions de clients 4G. A l’échelle mondiale, le groupe revendique près de 256 millions de clients au total. Un nombre en recul de près de 3% en un an essentiellement dû à la perte des utilisateurs mobiles (194,5 millions contre plus de 201,6 millions en 2015). Les abonnés fixes se maintiennent (18 millions contre 17,94) et la fibre explose (près de 3 millions contre moins de 1,5 un an auparavant).

Fort de cette progression globale, Stéphane Richard se veut confiant pour le reste de l’année. « Ce troisième trimestre est à nouveau marqué par une bonne performance commerciale, confirmant le succès de notre stratégie Essentiels2020 de différenciation par l’investissement dans les réseaux très haut débit et par une relation client réinventée, commente le PDG d’Orange. Cette performance se traduit par une accélération de la croissance de notre chiffre d’affaires et de notre EBITDA retraité et nous amène à confirmer l’ensemble de nos objectifs pour 2016. »


Lire également
Orange chahuté en France, s’envole à l’international
Orange Bank vise 400 000 clients dès la première année
Consolidation des télécoms en France : une nouvelle saison ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur