Télégrammes : Pirates des Caraïbes 5 piraté ?, Investissements dans l’e-recrutement, DocuSign piraté, Succès des ventes de Galaxy S8

DSIMobilitéProjetsRégulationsSécuritéSmartphones

En attendant l’annonce de la composition du futur gouvernement demain à 15h, occupez-vous l’esprit avec les télégrammes du soir.

Pirates des Caraïbes 5 piratés ? Les rumeurs vont bon train sur l’identité du film dérobé à Disney. Le patron de la firme, Bob Iger, a avoué que des pirates informatiques avaient réussi à voler un film inédit et réclamaient une « énorme rançon » en bitcoin, pour ne pas la diffuser sur le web. Sans donner le nom de ce film, plusieurs sources penchent pour le dernier épisode de Pirates des Caraïbes : la vengeance de Salazar. Cet opus doit sortir le 26 mai prochain. D’autres sources évoquent le prochain Flash MacQueen, un dérivé de la saga Cars. Disney a annoncé qu’il ne se plierait pas au chantage et a demandé l’aide du FBI pour enquêter sur cette extorsion.

Levée de fonds record dans l’e-recutement. Deux start-ups, Talent.io et JobTeaser ont annoncé des tours de table importants. Le premier est spécialisé dans le recrutement de profils IT. Elle vient de récolter 8 millions d’euros auprès d’Alven Capital et Ventech. Les fonds récoltés serviront à accentuer l’expansion internationale, développer de nouveaux services et accentuer le recrutement pour son propre compte (en passant de 40 à 100 collaborateurs d’ici 2019). De l’autre côté, JobTeaser est plus généraliste, mais toujours spécialisé dans les offres à destination des étudiants à la recherche d’un stage et le recrutement de jeunes diplômés. Pour se développer, la start-up peut compter sur un coup de pouce financier de 15 millions d’euros levés auprès d’Alven Capital (présent aussi chez Talent.io, Idinvest Partners et de Korelya Capital, le fonds franco-coréen de Fleur Pellerin).

DocuSign piraté. DocuSign a alerté avoir subi une attaque informatique. Suite à une campagne de phishing sur ses clients et son personnel, la société de services de signature numérique a annoncé qu’un tiers avait eu accès à son système. Selon l’entreprise, « seules les adresses e-mail ont été compromises; aucun nom, ni adresse postale, mot de passe, numéro de sécurité sociale, de carte de crédit ou d’autres information n’ont fuité ». Pas plus que les contenus des messages envoyés par le système eSignature du prestataire. Qui recommande de supprimer les emails avec les entêtes suivantes : « Finalisé : docusign.com – Instructions de transfert par virement pour [nom du destinataire], Prêt pour Signature » ou « Finalisé [Nom de l’entreprise] [Facture Comptable] [Numéro] Document Prêt pour Signature ». Et d’envoyer tous les courriels suspects à spam@docusign.com avant de les supprimer. Suffisant pour regagner la confiance des utilisateurs ?

5 millions de Galaxy S8 vendus. Samsung a annoncé avoir vendu 5 millions de Galaxy S8 et S8 Plus. Les nouveaux smartphones phare du constructeur coréens sont commercialisés depuis le 21 avril en Corée et Amérique du Nord. Et ont bénéficié d’un lancement une semaine plus tard en Europe. Ils devraient être disponibles dans 120 pays, dont la Chine, avant la fin du mois. De quoi redorer le blason du constructeur après le fiasco industriel du Galaxy Note 7. Samsung viserait les 20 millions d’unités de S8 vendues avant la fin du trimestre et plus de 50 millions sur une année entière.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur