Ubuntu propose un support de l’H.264… mais pas pour tous

Logiciels
0 0 Donnez votre avis

Canonical pourra distribuer un décodeur H.264 avec certaines versions OEM de sa distribution Linux Ubuntu. Une stratégie logique, mais prudente.

Difficile de passer aujourd’hui à côté du format de compression vidéo H.264. Problème pour les éditeurs de solutions open source, ce dernier est couvert par des brevets qui imposent le paiement d’une licence auprès du MPEG LA.

Certes, l’utilisateur peut lui-même installer un codec H.264, mais ce n’est une procédure ni très régulière (dans certains pays), ni adaptée aux personnes qui ne disposent pas d’un bon bagage technique. Que faire alors? Pour Canonical, la solution est simple : disposer d’une licence H.264. Toutefois, cette dernière étant payée suivant le nombre de copies diffusées, comment déterminer le montant des droits? Tout un chacun peut en effet distribuer ou partager l’Ubuntu, ce qui est incompatible avec les termes de la licence du MPEG LA.

Seule possibilité: limiter l’usage de ce décodeur aux constructeurs qui préinstallent Ubuntu sur leurs machines. Un bon moyen de chiffrer exactement les installations réalisées, mais aussi de s’assurer que le matériel propose bien une puissance suffisante pour lire des vidéos au format H.264. Reste un problème : aucune page web ne liste les machines Ubuntu pourvues d’une licence de ce décodeur. Dans la pratique, il sera donc difficile de savoir si votre constructeur favori proposera cette extension dans ses ordinateurs Ubuntu.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur