Verizon demande une ristourne de 1 Md$ pour racheter Yahoo

CyberguerreGouvernanceRégulationsSécuritéSurveillance
3 4 Donnez votre avis

Le rachat de l’activité Internet de Yahoo pour 4,8 milliards de dollars est remis en cause par Verizon. En cause, les divers scandales touchant actuellement la société.

Les affaires touchant Yahoo ont – sans surprise – eu des effets néfastes sur la revente de l’activité Internet de la société à Verizon. Ce dernier demande une ristourne d’un milliard de dollars, ramenant ainsi l’acquisition à 3,8 milliards de dollars.

Rappelons que Yahoo vient d’avouer avoir été la cible d’un piratage massif des comptes de ses utilisateurs. 500 millions de personnes seraient concernées. Certaines sources indiquent toutefois que ce chiffre pourrait s’élever à plus d’un milliard de comptes Yahoo piratés.

Autre souci, l’espionnage des utilisateurs opéré pour le compte du gouvernement américain. De quoi faire fuir encore plus les internautes… et faire baisser la cote de la société.

Pas encore d’effet sur le cours de l’action

L’action de Yahoo, qui avait fortement grimpé suite à l’annonce de son acquisition partielle par Verizon, cède du terrain, mais reste au plus haut, avec une valeur à 43,30 dollars dans les échanges hors séance.

Toutefois, la journée pourrait être mouvementée sur le Nasdaq. Sauf si les investisseurs se rappellent que les 41,57 milliards de dollars de capitalisation boursière de Yahoo sont le fait essentiellement des actifs Alibaba détenus par la société et non de son activité Internet, aujourd’hui minoritaire et déclinante.

À lire aussi :

L’activité Internet de Yahoo rachetée par Verizon pour 4,8 Mds de $
Piratage de Yahoo : 1 milliard de personnes seraient concernées
Piratage de Yahoo : après la stupeur, le procès

Crédit photo : © Verizon – Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur