50 % des portables vendus en 2015 seront des quadricœurs

Cloud

Les notebooks quadricœurs devraient s’imposer d’ici 2015, devant les machines bicœurs et hexacœurs. À la clé, une hausse notable des performances.

Un rapport émis par IHS iSuppli dévoile que les puces quadricœurs devraient devenir la règle au sein des ordinateurs portables en 2015. Elles seront ainsi présentes au sein de 49 % des machines vendues, soit 160 millions d’unités, sur un total de plus de 326 millions d’ordinateurs portables distribués. Les parts de marché des notebooks hexacœurs – aujourd’hui inexistants – devraient également passer à 18 %. Il semble raisonnable de présumer que les 33 % restants seront pour l’essentiel composés de machines portables bicœurs d’entrée de gamme.

Un cri qui vient du cœur
« Pierre angulaire des performances du PC, le microprocesseur continue d’évoluer pour offrir de nouveaux niveaux de performance »
, explique Matthew Wilkins, analyste principal des plates-formes de calcul pour IHS. « Pendant des décennies, pour accroitre les performances du microprocesseur, l’accent a été mis sur la vitesse d’horloge. Toutefois, la concurrence se focalise dorénavant sur le nombre de cœurs, qui augmente la performance en offrant davantage de parallélisme. La bataille s’est maintenant déplacée du segment bicœur vers le quadricœur, et va s’étendre aux six cœurs. »

Notez que, selon IHS iSuppli, plus de 90 % des ordinateurs portables vendus en 2015 seront pourvus de processeurs disposant de solutions graphiques intégrées.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur