520 K€ pour sécuriser les SI de l’Élysée

RégulationsSécurité

L’Élysée consacrerait 1 million d’euros à des projets informatiques en 2015, dont 520 000 euros pour sécuriser ses systèmes d’information, datacenter inclus.

L’examen du projet de loi de finances 2015 est l’occasion pour les rapporteurs de l’Assemblée nationale d’étudier de près la dotation budgétaire qui devrait être allouée à la Présidence de la République. Selon un rapport parlementaire, dont s’est fait l’écho NextINpact, 520 000 euros pourraient être débloqués afin de renforcer la sécurité des systèmes d’information de l’Élysée.

4 fois moins d’euros consacrés à la sécurité des SI

Depuis 2011, la dotation budgétaire demandée par la Présidence a régulièrement diminué pour afficher 101,66 millions d’euros cette année. En 2015, réduction des dépenses publiques oblige, elle devrait être limitée à 100 millions d’euros (-1,63%), selon la Présidence de la République. Cette somme inclut une dotation « aux investissements et travaux » fixée à 4 millions d’euros, dont 2,2 millions d’euros pour la mise aux normes de bâtiments et 800 000 euros pour le renouvellement d’équipements (490 000 euros pour les équipements informatiques et télécoms).

Enfin, 1 million d’euros permettront d’engager deux catégories de projets informatiques : « les projets ciblés sur la sécurité des systèmes d’information pour 520 000 euros, dont 206 000 euros pour l’intranet sécurisé et 100 000 euros pour le data centre », d’une part ; « les besoins liés aux nouveaux projets d’investissement portés par les services, pour répondre aux nouvelles nécessités de leur métier ou à l’obsolescence de leurs systèmes d’information », d’autre part, observe Marc Le Fur, le rapporteur spécial « pouvoirs publics » de la commission finances de l’Assemblée.

La structure de la dépense a bien changé en deux ans. En 2013, 2,43 millions d’euros avaient été consacrés à la sécurité des SI de l’Élysée…

Lire aussi :
Cyber-sécurité : une priorité nationale… qui se heurte à la réalité budgétaire
Pilotage des SI de l’Etat : Jacques Marzin et la Disic prennent la main


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur