Alcatel: Serge Tchuruk changerait les règles de présidence

Cloud

L’actuel p-dg changerait les règles du jeu: il nommerait un directeur général -Philippe Germond?- et resterait ainsi président, au delà de la limite d’âge des 68 ans

La direction d’Alcatel s’apprêterait à demander à ses actionnaires d’approuver, le 20 mai prochain, des changements importants dans la “gouvernance” du groupe. Les fonctions de président du conseil d’administration et de directeur général, actuellement remplies par Serge Tchuruk, seraient dissociées. Un directeur général serait nommé. Et l’âge limite pour l’exercice de la présidence serait repoussé à 70 ans contre 68 jusqu’ici. Ceci permettrait à Serge Tchuruk de rester en poste au delà de 2006, année où il aura 68 ans. L’âge limite pour le directeur général resterait fixé à 68 ans. Selon toute vraisemblance, Philippe Germond, ex-adjoint de Jean-Marie Messier lorsqu’il dirigea Cegetel-SFR, serait confirmé comme numéro deux, donc comme directeur général. Serge Tchuruk est en poste chez Alcatel depuis 10 ans. Auparavant, il avait dirigé le groupe Total. La Bourse suit ces informations avec beaucoup d’attention. Malgré le retour aux bénéfices et des succès industriels indéniables (ADSL, Voix sur IP…), le groupe reste la cible d’attaques dans les milieux financiers. Dans un environnement des télécoms toujours suspect et très spéculatif, le cours de l’action reste toujours en deçà de sa valeur objective.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur