Alerte : les cybercriminels exploitent le décès de Heath Ledger

Sécurité

Quelques heures après l’annonce de la mort de l’acteur américain Heath Ledger qui s’est fait connaître par son rôle dans Brokeback Mountain, des cyberescrocs exploitent le drame

Quel est le fidèle allié des cyberescrocs ? L’actualité. Chaque événement est propice à être exploité avec un code malveillant. L’utilisation massive des mots-clés “Heath” et “Ledger” par les internautes, suite au décès de l’acteur, est une opportunité pour les voyous de la Toile.

Le chercheur de Trend Micro Ivan Macalintal a découvert plusieurs URL contenant des codes malveillants qui s’affichent dans les résultats de recherche des moteurs lorsque l’on tape le nom de l’acteur.

L’utilisateur ne peut pas voir que cette page le redirige automatiquement vers un autre site. Là, un message d’erreur ActiveX s’affiche et demande l’installation d’une nouvelle version de ActiveX Object. En réalité, c’est le début d’une longue série de reroutage qui se termine part le téléchargement de plusieurs codes malveillants comme le trojan Renos.LZ et le ver Nucrp.GEN.

Pour Trend, il y a anguille sous roche. Selon l’éditeur, les serveurs d’un hébergeur tchèque ont été hacké. Les sites qui sont hébergés sur ce serveur contiennent un code JavaScript malveillant, détecté par Trend Micro comme étant : JS_Dloader.DAT.

Cette pratique qui consiste à surfer sur des évènements n’est pas nouvelle, elle est surnommée le “Piggybacking”. Rappelons que récemment les cybercriminels ont également exploité l’assassinat du l’ex Premier ministre du Pakistan, Benazir Bhutto.

Trend indique sur son blog que l’hébergeur tchèque a été contacté pour procéder au nettoyage des serveurs infectés.

heath1.jpg


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur