App Store : vers un procès antitrust contre Apple aux Etats-Unis

AppsCloudJuridiqueMobilitéRégulations

Les magistrats de la Cour Suprême se sont prononcés en faveur d’un procès contre le monopole d’Apple sur la vente d’applications, via l’App Store, sur ses appareils.

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Au moment même où l’Europe va ouvrir une enquête sur les pratiques d’Apple suite à la plainte des dirigeants de Spotify, les Etats-Unis ont pris les devants.

La Cour Suprême s’est dite favorable à la tenue d’un procès antitrust au sujet de cette fameuse commission de 30% que Apple impose aux développeurs d’applications payantes sur son App Store.

Spotify attaque l’App Store pour position dominante

Si l’Europe étudie la plainte de Spotify avant de se prononcer, aux Etats-Unis, les plaignants sont tout simplement des utilisateurs d’iPhone qui estiment que cette commission de 30% participe à la hausse des prix, et elle pèse d’abord sur les consommateurs.

Apple se défend en expliquant qu’il n’est qu’un intermédiaire entre le développeur et le client, et qu’il n’est pas responsable des tarifs pratiqués par les éditeurs.

« Nous avons approuvé et distribué près de 200 mises à jour d’applications au nom de Spotify, ce qui a permis de générer plus de 300 millions de téléchargements de l’application Spotify. La seule fois où nous avons demandé des ajustements, c’est lorsque Spotify a tenté de contourner les règles qui s’appliquent à toutes les autres applications. » indique Apple.

Vers un changement de modèle économique pour l’App Store ?

Par ailleurs, l’inventeur de l’App Store rappelle que sa commission de 30% sur les abonnements est dégressive, et surtout que Spotify est disponible gratuitement en téléchargement. « 84% des applications de l’App Store ne paient rien à Apple lorsque vous téléchargez ou utilisez l’application. Ce n’est pas discriminant, comme le prétend Spotify; c’est par conception. »

Apple rappelle ainsi qu’il ne touche aucune commission sur les applications gratuites, les revenus publicitaires générés par une application ou encore le in-app. Tout en rappelant que la commission de 30% sur un abonnement, passe à 15% dans le cadre d’un abonnement sur plusieurs années.

Le feu vert de la Cour Suprême à l’ouverture d’un procès, et une éventuelle amende pour abus de position dominante, pourrait contraindre la marque à la pomme de revoir intégralement son modèle économique.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Lire aussi :